Dossier

Jupiler Pro LeagueDes flèches»

  1. Le seul record de la COP25 aura été son retard: pas d’accord sur les marchés du carbone
    Mise à jour

    Le seul record de la COP25 aura été son retard: pas d’accord sur les marchés du carbone

    Il ne fallait pas désespérer: l’organisation de la COP25 à Madrid a annoncé un accord a minima, finalement atteint par les parties, à l'issue d’un marathon de négociations. Dans une déclaration finale commune, tous les États ont accepté de préciser en 2020 leur objectifs climatiques pour 2030. Mais ils ont aussi et surtout “prudemment” reporté à 2020 leur problème essentiel: l’article 6 de l’accord de Paris sur les mécanismes de marché des crédits carbone. Rendez-vous à Glasgow pour la COP26.
  1. Un mini sphinx en parfait état découvert lors de fouilles

    Un mini sphinx en parfait état découvert lors de fouilles

    Les archéologues égyptiens ont fait une heureuse découverte en procédant à des fouilles dans la ville de Mallawi: une sculpture en calcaire de 55 centimètres de long et 35 centimètres de haut représentant un corps de lion et une tête d’homme. Le mini sphinx se trouve dans un état étonnamment bon malgré les milliers d’années passées enfoui dans le sol, avec des traits du visage fins et détaillés, se réjouit le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes, photo à l’appui.
  1. Les informateurs regrettent les commentaires de certains à la télévision

    Les informa­teurs regrettent les commentai­res de certains à la télévision

    Les informateurs royaux, Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR), ont rappelé dimanche qu'ils ne commenteront "aucune de leurs réunions, ni leur travail d'information". Les deux hommes regrettent par ailleurs "que certains jugent opportun de commenter ou de faire connaître ces réunions sur des plateaux télés ou des réseaux sociaux", a déclaré M. Bouchez, en son nom et celui de Joachim Coens, à l'agence Belga.
  2. L’analyse d’Herman Van Rompuy: “Bart De Wever respire l’impuissance et vise la guérilla”
    Mise à jour

    L’analyse d’Herman Van Rompuy: “Bart De Wever respire l’impuissance et vise la guérilla”

    L’ancien président du Conseil européen Herman Van Rompuy (CD&V) a livré son analyse de la crise gouvernementale actuelle dans De Zondag. Selon lui, le comportement de la N-VA pose question. “Bart De Wever vise un gouvernement arc-en-ciel, et livrera de la sorte une guérilla au fédéral via le gouvernement flamand. Il respire l’impuissance. Je crois qu’il n’a toujours pas digéré le résultat des élections”, estime l’ancien Premier ministre.