7s7
Pensez à l'environnement. Réfléchissez avant d'imprimer!

Bryan Cranston défend son rôle dans le remake américain d'Intouchables

Par: rédaction
9/01/19 - 13h02
© ap.

L'acteur a été largement critiqué outre-Atlantique. Il est accusé de s'être approprié l'un des rares rôles qui aurait pu être interprété par un acteur handicapé.

© ap.

Alors que "The Upside", le remake américain d'"Intouchables" sort cette semaine aux États-Unis, Bryan Cranston est sous le feu des critiques. De nombreuses personnes lui reprochent en effet d'avoir accepté de jouer le personnage principal (interprété par François Cluzet dans la version française) et de "voler" ainsi un rôle qui aurait pu revenir à un acteur handicapé. 

"Où est la limite?"
Face à la polémique, il s'est défendu d'avoir accepté ce rôle. "En tant qu'acteur on nous demande de jouer d'autres gens. Si je suis une personne âgée hétérosexuelle et que je suis riche, je suis très chanceuse, mais cela signifie-t-il que je ne peux pas jouer une personne qui n'est pas riche? Est-ce que cela signifie que je ne peux pas jouer un homosexuel?", s'est-il interrogé devant la British Press Association ce mardi 8 janvier.

"Je ne sais pas jusqu'où la restriction s'applique-t-elle, où est la limite? Je pense qu'il est utile de débattre de ces questions", a-t-il poursuivi, avant de reconnaître que les acteurs handicapés devraient avoir "plus d'opportunités" au cinéma.


Injustice

Ces explications n'ont toutefois pas convaincu certaines internautes, qui ont partagé leur mécontentement sur Twitter. "En tant qu'utilisateur de fauteuil roulant, je ne pourrai jamais jouer Bryan Cranston, alors pourquoi lui peut-il jouer quelqu'un comme moi?! C'est ce que les gens ne comprennent pas... Les acteurs handicapés ne sont pas autorisés à jouer des personnages qui ne sont pas handicapés et dans certains cas, nous ne pourrons jamais jouer quelqu'un qui n'est pas handicapé", a écrit le cinéaste Dominick Evans. 

"Bryan Cranston fait parler de lui pour avoir été choisi pour le rôle d'un homme tétraplégique. Je vois beaucoup de gens le défendre, en disant que c'est son travail d'acteur. En tant qu'acteur handicapé moi-même, permettez-moi de souligner que de tels rôles sont les seuls rôles pour lesquels des acteurs handicapés seraient considérés... Mais nous ne le sommes toujours pas", a pour sa part expliqué Ally Craig.

Des critiques auxquelles Bryan Cranston a une réponse: "Nous vivons dans un monde fait de critiques. Si vous voulez vous lancer et essayer quelque chose, vous devez aussi être prêt à accepter les critiques. Nous sommes très conscients de la nécessité d'élargir les possibilités offertes aux personnes handicapées".

© ap.

L'acteur hétérosexuel Darren Criss, connu pour jouer des personnages homosexuels comme Blaine Anderson dans "Glee" ou le tueur Andrew Cunanan dans "American Crime Story", pour lequel il a reçu un Golden Globes lundi, a récemment annoncé qu'il n'accepterait plus de tels rôles afin de ne pas priver un artiste LGBT d'un éventuel travail.

L'année dernière, Scarlett Johansson a renoncé à jouer un personnage transgenre dans le film "Rub & Tug" après de violentes critiques du public. En 2017 déjà, elle avait été critiquée pour son rôle dans "Ghost In The Shell". Une pétition réunissant plus de 100.000 signatures avait réclamé que son rôle soit attribué à une actrice japonaise, en vain.

Tous les droits réservés.