1. “L’incroyable” et inattendue performance d’Ivica Zubac avec les Clippers
    NBA

    “L’incroyable” et inattendue performan­ce d’Ivica Zubac avec les Clippers

    Il dispute sa sixième année en NBA, une carrière plutôt anonyme loin des unes et des récompenses individuelles. Et puis dimanche, Ivica Zubac s'est élevé au niveau des plus grands. Le pivot croate des Los Angeles Clippers a connu à 25 ans un jour de grâce. Il a aligné 31 points et 29 rebonds et 3 contres lors de la victoire de son équipe 114-100 face à Indiana. Aucun joueur n'avait réalisé pareil double-double (avec 3 blocs) depuis l'immense Kareem Abdul-Jabbar (le marqueur le plus prolifique de l'histoire de la NBA) en février 1978, il y a près de 45 ans.
  1. Battus par la Grèce, les Belgian Lions disent (quasiment) adieu au Mondial

    Battus par la Grèce, les Belgian Lions disent (quasiment) adieu au Mondial

    La Belgique a été battue par la Grèce 70-72 (mi-temps 34-31), lundi à la MonsArena, dans sa 4e rencontre du 2e tour des qualifications pour la Coupe du monde de basket (messieurs). Cette défaite réduit quasiment à néant les chances des Belgian Lions de disputer le premier Mondial de leur histoire l'année prochaine. Héros du match avec 30 points personnels, Retin Obsohan a eu le ballon de la victoire dans les ultimes secondes mais sa faute offensive priva les Belges de cette occasion. Les 26 ballons perdus par les Lions auront pesé lourd au décompte final.
  1. L’appel aux bénévoles des JO de Paris tourné en dérision: “À ce tarif, j’espère que les coups de fouets sont offerts”

    L’appel aux bénévoles des JO de Paris tourné en dérision: “À ce tarif, j’espère que les coups de fouets sont offerts”

    Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris a lancé un appel aux bénévoles. En tout, il cherche 45.000 personnes pour diverses missions telles que le ramassage de balles, l’accueil ou la logistique. Si l’opportunité a de quoi faire rêver les amateurs de sport, un détail chiffonne les internautes. Selon le descriptif des tâches, les bénévoles pourraient travailler jusqu’à dix heures pas jour, six jours d’affilés. Certains parlent d’“esclavagisme moderne”.