Plein écran
© reuters

24 heures du Mans: de l'huile sur la piste endeuillée

Les 24 Heures du Mans ont été de nouveau neutralisées par une sortie de la voiture de sécurité, la 8e depuis le début de la course, dimanche à 08h05 locales (06h05 GMT), de l'huile ayant été répandue sur la piste par l'Aston Martin N.98 de l'Américain Bill Auberlen.

Plein écran
© ap

Au moment de cette 8e interruption, la course était toujours menée par l'Audi hybride N.2, alors pilotée par le Danois Tom Kristensen, huit fois victorieux au Mans, devant les deux Toyota hybrides, la N. 8 de Stéphane Sarrazin suivie par la N.7 d'Alexander Wurz.

La première neutralisation de cette 81e édition des 24 Heures du Mans a eu lieu peu après le départ, samedi à 15h00 locales (13h00 GMT), à la suite de la violente sortie de piste du Danois Allan Simonsen (Aston Martin), décédé des suites de ses blessures.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© reuters