Plein écran
© photo_news

Affaire Armstrong: les lourdes sanctions du TAS

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé jeudi la suspension à vie de Johan Bruyneel, l'ancien directeur sportif de Lance Armstrong. Bruyneel avait lui-même annoncé sa suspension mercredi soir via les réseaux sociaux. Pedro Celaya, médecin de l'équipe US Postal, a également écopé d'une suspension à vie en appel. L'entraîneur de l'équipe José Marti est suspendu pour 15 ans.

Bruyneel, complice d'Armstrong lorsque l'Américain a remporté ses sept victoires consécutives dans le Tour de France (1999-2005) qui lui ont été retirées après sa chute pour dopage, avait écopé en 2012 d'une suspension de dix ans par l'Association américaine d'arbitrage qui prononce les sanctions dans les affaires de dopage. L'Agence mondiale antidopage avait fait appel de cette sanction et réclamait une suspension à vie.

Sanctions accrues
Dans son jugement, le TAS indique que "il ne voyait aucune raison pour laquelle cette sanction (à vie) ne soit pas prononcée dans cette affaire en raison de l'implication active de M. Bruyneel dans le dopage systématique dans le cyclisme sur plusieurs années".

Le TAS a également accru les sanctions visant deux complices espagnols de Bruyneel et d'Armstrong, le médecin Pedro Celaya Lemaza, et un entraîneur, Pepe Marti, respectivement suspendus à vie et pour quinze ans.

  1. Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    L'ancienne superstar américaine du basket Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes. Le pilote britannique a lui dénoncé le silence des "plus grandes stars" de la F1 "dominée par les blancs".