A 39 ans, Ann Wauters va désormais se concentrer à 100% sur le dernier grand moment de sa carrière: les Jeux Olympiques de Tokyo.
Plein écran
A 39 ans, Ann Wauters va désormais se concentrer à 100% sur le dernier grand moment de sa carrière: les Jeux Olympiques de Tokyo. © Photo News

Ann Wauters quitte la Turquie et préparera les Jeux en Belgique

Ann Wauters ne retournera pas jouer à Kayseri, a annoncé son club turc mardi sur les réseaux sociaux.  L'intérieure waeslandienne avait signé à Kayseri fin novembre pour retrouver un peu le rythme de compétition avant le tournoi de qualification olympique à Ostende il y a dix jours.

Il n'est pas dans les intentions d'Ann Wauters, 39 ans, de retrouver un club d'ici la fin de saison, mais plutôt de se préparer pour Tokyo. Qualifiée pour les Jeux Olympiques, la Belgique connaitra le 21 mars ses adversaires pour les JO cet été du 27 juillet au 9 août. 

Ann Wauters va s'atteler à travailler individuellement pour soigner ses genoux avec Lieven Maesschalck et s'entraîner avec Namur, le club coaché par Philip Mestdagh, que ce soit avec le préparateur physique, qui est aussi celui de l'équipe nationale, et avec le groupe, a confirmé le sélectionneur des Belgian Cats mardi à Belga.

  1. Le message de l’AMA aux athlètes: “La crise n'est pas une opportunité de tricher”

    Le message de l’AMA aux athlètes: “La crise n'est pas une opportu­nité de tricher”

    La pandémie de Covid-19 ne doit pas être "une opportunité de tricher pour les athlètes", a rappelé le président de l'Agence mondiale antidopage (AMA), mettant en avant d'autres "armes" de dissuasion que les tests. Witold Banka rejoint les propos déjà tenus par son directeur général Olivier Niggli et le président de World Athletics, la fédération internationale d'athlétisme, Sebastien Coe dimanche.