Arnaud de Meester va tenter de devenir le 1er Belge à réussir l'Enduroman

VideoLe triathlète Arnaud de Meester a annoncé mardi qu'il tentera de devenir en septembre 2019 le premier Belge à avoir réussi l'Enduroman, un triathlon surnommé "Arch to Arc" qui relie en course de fond, à la nage et en vélo le monument Marble Arch de Londres à l'Arc de Triomphe de Paris. Il a choisi de relever ce défi au profit de l'opération CAP 48 de la RTBF, qui bénéficie aux personnes handicapées.

C'est aux côtés de ses entraîneurs chevronnés que le sportif a fait son annonce au Café de la Presse à Ixelles. Il sera notamment encadré pendant cette année de préparation par Olivier Delfosse, champion du Monde de natation 10 km et autres distances, Marc D'Herde, entraineur physique de sportifs de haut niveau, et Valérie Turlot, coach mental.

Cette compétition commence par une course à pied de 140 km jusqu'à Douvres, se prolonge par une traversée de la Manche à la nage de 50 km et se termine par une course à vélo de 300 km de Calais à Paris.

"La Manche, c'est l'Everest de la natation"
Arnaud de Meester a déjà relevé différents défis de ce type ces huit dernières années, comme le challenge 666 pour 6 km de natation, 600 km à vélo et 60 km à pied: "La Manche, c'est l'Everest de la natation, surtout après 140 km de course à pied. (...) En Islande, j'avais notamment fait 6 km dans une eau à 8 degrés... La traversée dépendra d'abord de la mer. C'est à cette étape que les athlètes abandonnent. La moitié échoue dans l'eau. Dans l'eau, on peut avoir de gros problèmes. Après, le vélo c'est mon fort. (...) Je vais essayer de non seulement réussir cette course, mais aussi de faire un temps correct".

"CAP 48 donne de plus du sens à ma course"
Le britannique Edgar Ette est le premier à avoir terminé cette épreuve en 2001, après avoir essuyé deux échecs en 2000. Seuls 30 athlètes ont à ce jour réussi ce défi sur une soixantaine de tentatives effectuées.

"C'est une expérience humaine très importante et CAP 48 donne de plus du sens à ma course", ajoute Arnaud de Meester. Différentes initiatives donneront de la visibilité à cette année de préparation. Arnaud de Meester s'entrainera entre autres avec des enfants handicapés. Un crowfunding va être prochainement lancé. A l'arrivée, le sportif vise à remettre un gros chèque à CAP 48.

  1. Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    L’Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) a pris la tête du Ralye de Sardaigne, huitième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), lors de la troisième journée, samedi. Tänak a remporté les six spéciales du jour pour détrôner l’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupe), désormais deuxième à 25.9 de l’Estonien. Le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta) est troisième à 42.9 de Tänak. Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe) occupe la sixième position, à 2:32.4.