Thomas Bach et le CIO doivent désormais repositionner les Jeux Olympiques dans un calendrier sportif très chargé.
Plein écran
Thomas Bach et le CIO doivent désormais repositionner les Jeux Olympiques dans un calendrier sportif très chargé. © REUTERS

“Avant ou pendant l'été 2021": le CIO planche sur la reprogrammation des JO

Jeux Olympiques Après le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 annoncé mardi, le président du Comité international olympique Thomas Bach a assuré mercredi que "toutes les options sont sur la table" concernant les nouvelles dates, "avant ou pendant l'été 2021".

"Cela ne se résume pas seulement aux mois d'été. Toutes les options sont sur la table, avant et pendant l'été 2021", a déclaré M. Bach lors d'une conférence de presse téléphonique.  La nouvelle programmation des JO de Tokyo prévus à l'origine du 24 juillet au 9 août prochain, demeure "un défi", a ajouté M. Bach alors que le report des JO va nécessiter un chamboulement du calendrier sportif international déjà très chargé.

“Première étape”

Un groupe de travail a été créé et "s'est mis au travail dès mardi", a ajouté M. Bach. L'une de ses premières missions sera de contacter les 33 fédérations internationales présentes aux JO de Tokyo.
Une conférence téléphonique doit se tenir jeudi. "La première étape consiste à voir avec elles (les Fédérations internationales, ndlr) quelles sont les options. Nous devons aussi tenir compte du calendrier sportif autour des Jeux Olympiques", a -t-il ajouté.

Euro, Copa America, Mondiaux d’athlétisme et de gymanstique: l’été 2021 est déjà très chargé

En raison de la pandémie de coronavirus, l'Euro de foot et la Copa America, prévus en 2020, ont déjà été reportés en 2021 (11 juin-11 juillet). Deux Championnats du monde majeurs sont également programmés durant l'été 2021: les Mondiaux d'athlétisme (6-15 août) à Eugene (Etats-Unis) et les Mondiaux de natation organisés par la Fédération internationale de natation (Fina) programmés au Japon (Fukuoka) du 16 juillet au 1er août.
Dès lundi, World Athletics (ex-IAAF) a indiqué avoir engagé des discussions avec les organisateurs américains en vue d'un report de ses Mondiaux 2021 en 2022.