Christian Coleman pourra participer aux Mondiaux

Le sprinteur américain Christian Coleman pourra participer aux Mondiaux d'athlétisme sur 100 m a annoncé lundi l'Agence antidopage américaine (USADA), après que celle-ci a retiré les charges qui pesaient sur l'Américain soupçonné de trois manquements aux contrôles antidopage.

L'homme le plus rapide de la planète depuis la retraite du Jamaïcain Usain Bolt, qui risquait une suspension de deux ans, pourra bien aller à Doha dans la peau du grand favori de la compétition reine des Mondiaux. Sprinteur le plus rapide de l'année sur 100 mètres (9.81), Christian Coleman (23 ans) aurait manqué trois fois à ses obligations de localisation en un an. Cela constituerait une infraction antidopage. Selon les règles anti-dopage en vigueur, les athlètes doivent indiquer leurs localisations géographiques aux instances de lutte contre le dopage 90 jours à l'avance.

Plein écran
L’homme le plus rapide de l’année sera présent à Doha. © AP