Plein écran
© reuters

Conor McGregor plaide coupable, évite procès et prison

UpdateLa star irlandaise des arts martiaux mixtes (MMA) Conor McGregor a plaidé coupable jeudi de trouble à l'ordre public devant un tribunal de Brooklyn, ce qui lui évite un procès et la prison.

En échange de l'abandon des charges les plus lourdes contre lui, liées à un coup de sang visant un bus de combattants du championnat UFC début avril, M. McGregor a accepté d'effectuer des travaux d'intérêt général et de suivre une formation au contrôle de soi.

"Je suis reconnaissant au procureur et au juge de me permettre d'aller de l'avant", a déclaré l'Irlandais, visiblement soulagé, à la sortie du tribunal.

L'affaire avait mis entre parenthèses sa carrière sportive.

"Maintenant, il faut se remettre au travail", a commenté Audie Attar, son manager, après l'audience.

Début avril, M. McGregor avait blessé deux autres combattants après avoir lancé un chariot sur un minibus et avait perturbé une conférence de presse de l'UFC (Ultimate Fighting Championship), principal organisateur des combats de MMA.

L'Irlandais est devenu mondialement célèbre après son combat de boxe perdu en août 2017 à Las Vegas contre l'Américain Floyd Mayweather.