Plein écran
© belga

Delfine Persoon conserve son titre mondial WBC

Delfine Persoon a conservé samedi son titre mondial WBC des légers (entre 57 et 60 kilos) à Aardoie en battant la Kenyane Judy Waguthii, 33 ans, par KO à la 10e reprise.

Delfine Persoon, 34 ans, défendait sa ceinture pour la huitième fois et engrange ainsi un 9e titre pour rester invaincue depuis 2010. Elle affiche un palmarès de 42 victoires à son actif, (dont 17 par KO après ce soir), pour une seule défaite.

La Kenyane affichait elle un bilan de 16 victoires, 9 défaites et 4 nuls.

L'affiche de la soirée présentait aussi un championnat de Belgique des welters entre Brice Bula Galo et Jean-Pierre Habimana. Bula Galo s'est imposé aux points.

"Je suis à nouveau à mon meilleur niveau"

"Je ne crois pas que je pourrais encaisser comme ça à la place de mon adversaire", a déclaré Delfine Persoon après avoir remporté son combat de boxe contre la Kényane Judy Waguthii à Ardoye. La Belge a remporté la rencontre par KO technique à la 10e reprise et a ainsi défendu son titre mondial WBC chez les légers (entre 57 et 60 kilos).

"J'ai beaucoup de respect pour Waguthii, c'est incroyable ce qu'elle a encaissé. J'ai frappé son menton plusieurs fois", selon la boxeuse de 33 ans, forte de son 9e titre mondial. "J'ai trouvé que le KO technique aurait été possible plus tôt, car ce n'était plus sain. J'ai vu ses yeux partir."

"J'ai commencé lentement, mais avec le recul j'aurais pu augmenter plus rapidement le rythme", a-t-elle encore déclaré.

Delfine Persoon espère désormais pouvoir l'emporter face à l'Irlandaise Katie Taylor, la championne olympique IBF et WBA en titre.

La boxeuse de Flandre occidentale avait subi trois opérations aux doigts, mais a pu combattre sans douleur, samedi soir. 

"Je sens que je peux encore progresser, maintenant que je peux boxer sans douleur avec les deux mains. Je grandis à nouveau à mon meilleur niveau", a-t-elle dit.

  1. Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Mené deux victoires à zéro, l'équipe de Toronto a aligné une 3e victoire consécutive et n'a plus besoin que d'un succès dans les deux dernières rencontres pour se qualifier pour la première finale NBA de son histoire. Jeudi, les Raptors ont pris l'avantage trois victoires à deux en venant s'imposer dans la salle de Milwaukee 99-105. Toronto peut se qualifier dès samedi à domicile et rejoindre Golden State, vainqueur de la Conférence Ouest, qui jouera sa 5e finale consécutive avec l'ambition de décrocher un 4e titre dont un 3e consécutif.