Des souvenirs de Kobe Bryant mis aux enchères

Des souvenirs appartenant à Kobe Bryant, une légende des Lakers, ont été mis aux enchères lundi à Culver City, près de Los Angeles. 

Le maillot de Kobe Bryant de 1999-2000, une paire de chaussures de basket Adidas signées, un ballon de basket NBA All-Conference signé par l’équipe des Lakers de Los Angeles en 2009-2010, les empreintes de mains de Bryant au théâtre chinois Grauman et d’autres objets ont été mis aux enchères lors de l’événement Julien’s Auctions lundi.

Le maillot de 1999-2000 a été estimé à un prix d’enchère se situant entre 10.000 et 20.000 dollars US (environ de 9.000 à 18.000 euros), a déclaré le directeur exécutif de Julien’s Auctions, Martin J. Nolan. “C’est l’année où ils ont porté le brassard noir en l’honneur de Wilt Chamberlain”, a déclaré Nolan à propos du maillot.

La maison de vente aux enchères indique que les objets ont été offerts par un collectionneur du Kentucky et que la vente, qui fait partie de sa vente aux enchères annuelle de Sports Legends, était déjà en préparation avant la mort prématurée du basketteur.

Kobe Bryant est décédé dans un accident d’hélicoptère avec sa fille de 13 ans et sept autres personnes, près de Calabasas le 26 janvier dernier. Largement considéré comme l’un des plus grands joueurs de basket de tous les temps, Kobe Bryant a passé toute sa carrière chez les Lakers, remportant cinq titres de la NBA et obtenant le prix du meilleur joueur en 2008.

Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © KameraOne
  1. Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    Michael Jordan et Lewis Hamilton s’engagent eux aussi contre le racisme

    L'ancienne superstar américaine du basket Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir lors de son interpellation aux États-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes. Le pilote britannique a lui dénoncé le silence des "plus grandes stars" de la F1 "dominée par les blancs".