Plein écran
Emma Meesseman © AFP

Emma Meesseman n’est pas encore championne WNBA

Connecticut Sun s'est imposé 90 à 86 (mi-temps: 56-40) face à Washington Mystics pour égaliser à 2 victoires partout à l'issue de ce match N.4 de la finale du championnat professionnel nord-américain de basket (WNBA) mardi à la Mohegan Sun Arena devant 8.458 spectateurs. La 5e manche, décisive, aura lieu jeudi à Washington.

Connecticut Sun avait pris le premier quart temps à son compte (32-17) et comme dans les autres matches de la finale, l'équipe ayant dominé les dix premières minutes l'a emporté. Ce fut encore le cas mardi, de toute justesse cependant. 

Washington Mystics mettra une mi-temps à se remettre de ce départ de feu de Connecticut. Menées de 16 points (36-20) à l'entame du deuxième quart, et toujours de 16 unités à la mi-temps (56-40), Emma Meesseman et ses coéquipières n'ont pas connu la même réussite à longue distance que lors du match N.3 dimanche. Les Mystics y avaient planté 16 paniers à trois points, elles n'en réussiront que 10 sur 21 mardi. 

Muette en première mi-temps alors qu'elle avait planté plus de 20 points lors des deux derniers matches de la finale, Emma Meesseman a retrouvé son efficacité en seconde période pour finir à 12 points (2/8 à 2pts, 2/3 à 3pts, 2/2 aux lancers) et 5 rebonds (pour 3 contres) en 23 minutes de jeu. 

Match décisif

Washington a ainsi fait douter son adversaire en seconde période revenant à quatre points grâce à une série partielle de 1 à 16 à la reprise (57-56). Les Mystics étaient revenues dans la partie à la demi-heure (68-68) prenant même les devant à 73-77 à six minutes de la fin. La rencontre s'est joué dans le money time avec un succès de Connecticut Sun.

Victorieux chez lui lors de la première manche (95-86), Washington Mystics avait laissé échapper le deuxième match à domicile (87-99) s'imposant dimanche à Connecticut (81-94) pour mener 2 à 1 dans cette finale au meilleur des cinq matches. 

Le match N.5, décisif, aura lieu jeudi (20h00 locales, dans la nuit de jeudi à vendredi 2h00 heures belges) à Washington.  Les deux franchises sont à la recherche de leur premier titre WNBA.

  1. Les Belgian Cats joueront à Ostende leur tournoi de qualification pour les JO 2020

    Les Belgian Cats joueront à Ostende leur tournoi de qualifica­ti­on pour les JO 2020

    La FIBA (la Fédération internationale de basket) a annoncé vendredi que la Belgique était l'hôte de l'un des quatre tournois de qualification olympique de basket féminin en vue des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Le Versluys Dôme d'Ostende verra donc les Belgian Cats tenter de décrocher leur ticket pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Le tournoi est prévu du 6 au 9 février 2020 dans la ville côtière. Une qualification pour les Jeux serait une première pour le basket belge féminin.