A Londres, pour la dernière compétition de sa carrière, Usain Bolt a mordu la poussière.
Plein écran
A Londres, pour la dernière compétition de sa carrière, Usain Bolt a mordu la poussière. © AP

Federer, Bolt, le Real... comme Teddy Riner, ils sont un jour tombés de leur piédestal

Les plus grands champions finissent toujours par mordre la poussière et les géants du sport n’ont pas échappé à cette règle depuis le début du siècle. Comme Teddy Riner ce dimanche, Rafael Nadal, Roger Federer, Usain Bolt, le Real Madrid ou encore le Team USA ont vu leurs plus belles séries s’arrêeter brutalement. Retour sur quelques-unes des défaites qui ont fait l’histoire du sport au cours des 20 dernières années. 

  1. Il surfe sur la plus grosse vague de l’année
    Play

    Il surfe sur la plus grosse vague de l’année

    Ce lundi, l’américain Kai Lenny a remporté le «XXL Biggest Wave Award». Ce prix, décerné par la World Surf League, récompense le sportif pour avoir surfé sur la plus grande vague de l’année. La performance de Kai Lenny date du 11 février lorsqu’il a dévalé une vague estimée à 21,3 mètres de haut à Nazaré, au Portugal. Le surfeur brésilien Rodrigo Koxa reste maître en la matière depuis 2017 avec une vague estimée à 24,38 mètres de haut sur cette même plage de Nazaré.