Plein écran
Nina Lauwaert © belga

L'écrasant succès de Nina Lauwaert à Roulers

La championne de Belgique de marathon Nina Lauwaert (ROBA) a effectué une rentrée tonitruante dans la saison hivernale en s'imposant très largement dimanche au cross de Roulers.

Nina Lauwaert, qui effectuait sa rentrée dans la saison hivernale à Roulers deux mois après son titre national sur marathon à Eindhoven (2h30:22), a lancé la course des dames à Roulers sur un tempo très élevé.

L'athlète du ROBA a emmené dans son sillage la seule Sofie Van Accom (ACHL), qui a dû s'employer pour rentrer dans la foulée de Lauwaert, alors que la leader de la Cross Cup, Imana Truyers (CABW) s'était laissée surprendre par le départ rapide.

A force de se relayer, Lauwaerts et Van Accom ont creusé un écart d'une centaine de mètres, laissant Truyers dans un groupe de poursuivantes avec, entre autres Stéphanie Barnes, Hanna Vandenbussche et Elise Vanderelst.

Le dernier tour de circuit de Nina Lauwaert a été fulgurant: la marathonienne, qui a préparé sa rentrée hivernale à Tenerife, a déposé Van Accom et s'est envolée vers un écrasant succès, concrétisé par une avance de plus de cent mètres à l'arrivée. Van Accom et Vandenbussche ont complété le podium féminin.

Les résultats de la Cross Cup de Roulers serviront de base de sélection pour les championnats d'Europe de cross qui se dérouleront à Tilburg, le 9 décembre aux Pays-Bas. Nina Lauwaert s'est dite prête à honorer sa première sélection nationale.

  1. Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Mené deux victoires à zéro, l'équipe de Toronto a aligné une 3e victoire consécutive et n'a plus besoin que d'un succès dans les deux dernières rencontres pour se qualifier pour la première finale NBA de son histoire. Jeudi, les Raptors ont pris l'avantage trois victoires à deux en venant s'imposer dans la salle de Milwaukee 99-105. Toronto peut se qualifier dès samedi à domicile et rejoindre Golden State, vainqueur de la Conférence Ouest, qui jouera sa 5e finale consécutive avec l'ambition de décrocher un 4e titre dont un 3e consécutif.