Justine Henin, championne olympiqueà Athènes en 2004: l'une des 40 médailles d'or de l'histoire du sport belge.
Plein écran
Justine Henin, championne olympiqueà Athènes en 2004: l'une des 40 médailles d'or de l'histoire du sport belge. © Photo News

La Belgique 30e pays de l’histoire des Jeux de l’ère moderne, loin derrière les Etats-Unis

Grâce à ses 148 médailles (40 d'or, 53 d'argent, 55 de bronze), la Belgique figure en 30e position dans le tableau des pays médaillés aux Jeux Olympiques d'été depuis les premiers JO de l'ère moderne, en 1896 à Athènes. Il est susceptible de changer en fonction des résultats des nouvelles analyses antidopage d'échantillons conservés pendant huit ans à la demande du CIO. (Le site statista.com a établi le classement en fonction du nombre de médailles d'or, puis d'argent et de bronze, et non du nombre total de médailles). 

  1. Cinq nouveaux sports au menu des JO, mais peu de représentants belges

    Cinq nouveaux sports au menu des JO, mais peu de représen­tants belges

    Cinq nouveaux sport sont au programme olympique des Jeux de Tokyo, en 2020. Il s’agit du karaté, du surf, de l’escalade, du skateboard et du baseball-softball. Ils porteront à 33 le nombre de sports au programme des JO de Tokyo - contre 28 à Rio en 2016. Le skateboard, l’escalade et le surf, ainsi que des nouvelles épreuves comme le basket 3x3, venu des playgrounds, et le BMX freestyle ont pour point commun d’être pratiqués par une population jeune qui ne s’intéresse pas forcément en temps normal aux JO. Zoom sur ces nouvelles disciplines.
  1. Des JO de Tokyo moins polluants avec la pandémie?

    Des JO de Tokyo moins polluants avec la pandémie?

    Les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) tentent d'établir une référence en matière de bonnes pratiques environnementales au Japon, un pays jusqu'à récemment peu sensible aux enjeux du climat et du développement durable, en dépit de son économie avancée. Bien malgré eux, les organisateurs ont reçu un coup de pouce de la pandémie qui les a notamment forcés à renoncer à accueillir des spectateurs, avec moins d'émissions de CO2 à la clé. Voici quelques chiffres marquants du programme environnemental des JO.
  2. Les joueuses norvégiennes de beach handball refusent de jouer en bikini, optent pour des shorts et risquent une amende

    Les joueuses norvégien­nes de beach handball refusent de jouer en bikini, optent pour des shorts et risquent une amende

    Dimanche, l’équipe féminine norvégienne a joué (et perdu) le match pour la troisième place aux Championnats européens de beach handball en Bulgarie... en short. Et ce, alors qu’elle joue normalement en bas de bikini. Pour ça, elles risquent une amende. “Le plus important est que nous ayons un équipement dans lequel les athlètes se sentent à l’aise.”