Plein écran
© BELGA

La Belgique n'accueillera pas le prochain Mondial de hockey

Au lendemain de l’obtention du Trophée National du Mérite Sportif, les Red Lions espéraient une autre grande nouvelle. Elle n’est pas arrivée. La Belgique n’organisera pas la prochaine Coupe du monde de hockey sur gazon messieurs. La Fédération internationale de hockey (FIH) a annoncé vendredi que l’Inde assurera l’organisation du 15e Mondial du 13 au 29 janvier 2023 et que la Coupe du monde dames sera organisée conjointement par l’Espagne et les Pays-Bas du 1er au 17 juillet 2022. Les villes hôtes seront communiquées plus tard par les pays organisateurs.

L’Inde a accueilli l’événement à trois reprises dans le passé en 1982 à Bombay, en 2010 à New Delhi et en 2018 à Bhubaneswar. Le pays aux 1,34 milliard d’habitants obtient donc cette compétition pour quatrième fois et la troisième au cours des quatre dernières éditions. Seuls les Pays-Bas ont interrompu cette série en 2014. La Belgique a remporté son premier titre mondial en 2018 grâce à sa victoire en finale 3-2 aux “penalty shoot-out” aux dépens des Pays-Bas (0-0).

La Belgique, qui n’a jamais organisé de Mondial, était candidate à l’organisation du Mondial masculin durant l’été 2022. Au lendemain du succès rencontré par l’organisation de son Euro d’Anvers, fin août, la Belgique avait profité d’une prolongation par la FIH du processus de candidature pour rentrer un dossier en vue du Mondial messieurs durant la fenêtre proposée entre le 1er et 17 juillet 2022. La Malaisie en avait fait de même un peu plus tôt. .

  1. Hayward récompense enfin les Celtics, Leonard porte les Clippers

    Hayward récompense enfin les Celtics, Leonard porte les Clippers

    Arrivé à Boston au début de la saison 2017-2018 de la NBA, l'ailier shooteur Gordon Hayward s'était grièvement blessé dès son premier match à Cleveland. Après une année de galère et une autre à retrouver son niveau, l'ancien joueur de Utah récompense enfin les Celtics de leur patience. Jeudi soir, il a été impérial au cours de la victoire 108-87 face à Charlotte. Hayward a rendu une fiche personnelle riche de 20 points, 10 rebonds et 6 assists. Il n'est pas étranger au très bon début de Boston, premier à l'Est avec un bilan de 6 victoires (consécutives) et une défaite. Depuis le début du championnat, il tourne à 20,3 pts, 7,9 reb, 4,6 ast à 56% de réussite et 44 à 3 points.