Plein écran
© BELGA

Le bronze pour les Belges au 4x400m, l'or pour la Russie

Plein écran
Plein écran

La Belgique a décroché la médaille de bronze du relais 4x400m des championnats d'Europe d'athlétisme à Barcelone, en Espagne. L'or est revenu à la Russie devant la Grande-Bretagne.
 
Cinquième des JO de Pékin en 2008, 4e des Mondiaux de Berlin l'année suivante et 2e des Mondiaux en salle à Doha en début d'année, la Belgique rêvait d'une médaille d'or. Le quatuor de Jacques Borlée est finalement montée sur la 3e marche du podium décrochant une 3e médaille pour la délégation belge.
 
Arnaud Destatte en 45.64 avait réussi un départ très rapide transmettant le témoin à Kevin Borlée, champion d'Europe du 400m, qui s'élançait en 6e position. Kevin Borlée parvenait à remonter ses adversaires pour lancer le 3e relayeur, Cédric Van Branteghem en 2e position.
 
Le Gantois parvenait à l'arraché à conserver sa position pour passer le relais à Jonathan Borlée, juste derrière la Russie. Jonathan Borlée craquait encore un peu dans la dernière ligne droite, comme ce fut le cas en finale du 400m où il finissait 7e, mais il réussissait cette fois à se maintenir pour décrocher la 3e place en 3:02.60 sauvant pour 5/100e la médaille de bronze menacée par l'Allemagne. La Russie est championne d'Europe en 3:02.25, devant la Grande-Bretagne, 3:02.60.

Course physique
 "Il y a bien eu quelques petites fautes techniques", rajoutait Jacques Borlée. "Mais c'est facile à dire. Nous avons maintenu notre rang parmi les plus grandes nations, il ne faut pas l'oublier. Nous voulions plus, naturellement, mais félicitations à tous, Antoine, Nils et aux quatre qui ont couru la finale. Cédric n'aurait effectivement pas du essayer de passer l'Italien, mais c'est facile à dire après. Il a pris un risque et dépenser beaucoup d'énergie, mais qui sait si la course aurait vraiment été différente autrement."

"Kevin a couru une fantastique ligne droite. C'était une course difficile", commentait de son côté Van Branteghem. "La lutte a été physique avec les Russes. Finalement, je suis content de ma course. J'ai pu tenir tête au Français Leslie Djhone." "Je voulais me rabattre", expliquait pour sa part Kevin Borlée, deuxième relayeur. "Mais le Polonais m'a poussé vers l'extérieur. Ce n'était pas facile, c'était plutôt une grosse bagarre. Beaucoup donnerait cher pour cette médaille de bronze, donc nous devons en être contents." La dernière ligne droite était pour Jonathan Borlée qui estimait que "comme en finale, il m'a manqué de fond. Pour ça, je suis très déçu. Je n'avais plus d'énergie."

Femmes russes
Côté femmes, c'est aussi la Russie qui a remporté sans aucun suspense le titre de champion d'Europe du relais 4x400 m devant l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Anastsia Kapachinskaya, Antonina Krivoshpka, Kseniya Ustalova et Tatiana Firova ont nettement devancé en 3 min 21 sec 26/100, les Allemandes (3:24.07). La dernière relayeuse allemande Claudia Hoffman a parfaitement résisté et la Brittanique Perri Shakes-Drayton sur les dernières foulées (3:24.32).
 
Après l'or de Kevin Borlée sur 400m et le bronze de Svetlana Bolshakova au triple saut, la Belgique décroche une 3e médaille lors de ces championnats d'Europe. (belga/ca)

Plein écran
Plein écran