Champion du monde et champion d'Europe avec les Red Lions, Shane McLeod veut compléter sa collection à Tokyo. Même en 2021.
Plein écran
Champion du monde et champion d'Europe avec les Red Lions, Shane McLeod veut compléter sa collection à Tokyo. Même en 2021. © photo_news

Le sélectionneur des Red Lions prêt à prolonger pour les Jeux: “Une priorité absolue”

Jeux OlympiquesShane McLeod, sélectionneur des Red Lions depuis un peu plus de quatre ans, avait annoncé qu’il prendrait un peu de recul à l’issue des Jeux Olympiques de 2020: ses congés seront, vraisemblablement reportés. 

En quatre ans à la tête des Red Lions, Shane Mc Leod  a presque tout gagné: son aventure avait débuté par un très beau parcours, et une médaille d’argent, aux Jeux de Rio, elle a encore gagné en prestige avec un titre mondial, conquis en Inde en fin d’année 2018 et un titre européen, acquis l’été dernier, au détriment de l’Espagne, sur le gazon de Wilrijk, en Belgique. 

Autant dire qu’il ne manque plus que l’or olympique pour que le panier de l’entraîneur néo-zélandais et de ses Red Lions soit plein. C’est évidemment l’objectif que se sont fixés le coach et ses joueurs. “Ça fait un moment qu’on ne vit, avec ce groupe, que pour les Jeux Olympiques”, confirme Shane Mc Leod au Laatste Nieuws.  “Et Tokyo reste pour moi une priorité absolue.” 

Seul bémol pour le Néo-Zélandais: son contrat avec la fédération belge, qui prend fin le 1er janvier 2021 et à l’issue duquel il avait prévu de mettre le hockey entre parenthèses. “Je veux aller jusqu’aux Jeux, mais pour ça, il faudra que mon contrat soit prolongé”, insiste-t-il pour conclure. 

Un souci en vue pour la fédération qui devait se prononcer sur le nom de son successeur dans les prochaines semaines? Interrogé par Belga, Marc Coudron, président de la Fédération, n’a pas souhaité s’étendre sur le sujet: “Il faudra d’abord voir ce que Shane McLeod lui-même veut faire par rapport à ce report.” La réponse du Néo-Zélandais semble claire... 

L'histoire d'amour entre le hockey belge et Shane McLeod pourrait se prolonger d'un an.
Plein écran
L'histoire d'amour entre le hockey belge et Shane McLeod pourrait se prolonger d'un an. © BELGA