Plein écran
LeBron James (à droite). © USA TODAY Sports

LeBron James marque l'histoire, Carmelo Anthony est de retour, Golden State gagne

LeBron James brille de mille feux. Orphelin la saison dernière à son arrivée aux Los Angeles Lakers, "King" James accumule les exploits depuis qu'il est associé à Anthony Davis, un autre cador de la NBA. 

Mardi, à bientôt 35 ans, il a signé son 5e triple-double de la saison (25 pts, 11 reb, 10 ast). Du coup, il est devenu le premier joueur de l'histoire à réaliser cette performance statistique contre toutes les équipes de NBA. James a été déterminant dans le succès des Lakers sur Oklahoma City (112-107), un 12e succès en 14 rencontres qui les places en position de leaders à l'Ouest. Anthony Davis n'a pas été non plus inactif. L'intérieur All-Star a ajouté 34 points, 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions, 2 contres ce qui fut nécessaire contre le Thunder qui s'est accroché jusqu'à la dernière minute.

Golden State, finaliste du dernier championnat et très mal embarqué à la suite de ses nombreux blessés, a montré un signe de vie. Les Warriors ont gagné leur 3e match de la saison, mardi à Memphis 95-114. Ce succès ne fait pas oublier leurs douze défaites et la dernière place de la Conférence Ouest. Les Dubs ont témoigné quand même de progrès au niveau collectif traduits par leur domination aux rebonds (37-51), aux passes décisives (26-33) et aux contres (4-10). Au plan individuel Draymond Green (8 pts, 11 ast, 10 reb) et Alec Burks (29 pts, 8 reb) ont tiré les Warriors vers le haut.

Après un an d'absence des parquets de la NBA (il avait été coupé dès son arrivée à Chicago), Carmelo Anthony était titularisé avec Portland. Il avait rejoint l'équipe le matin après avoir paraphé un modeste contrat de 2,15 millions de dollars jusqu'à la fin de la saison. Le triple champion olympique, âgé de 35 ans, n'a pas permis d'arrêter la poursuite de la dégringolade des Blazers. Les finalistes de la Conférence Ouest la saison dernière ne sont plus que 14es après avoir concédé leur 10e défaite de la campagne en quinze matchs, et la 8e sur les dix derniers, dans la salle des sans-grade de La Nouvelle-Orléans (115-104). "Melo" a joué 24 minutes pour un bilan modeste de 10 points (4/14) et 4 rebonds, 5 pertes de balle et 5 fautes. Portland a joué sans Damian Lillard qui souffrait du dos.