EPA
Plein écran
© EPA

Les JO de Tokyo sans spectateurs étrangers? “Nous devrons prendre une décision très difficile”

“Tout peut arriver”, a admis vendredi un ministre japonais au sujet des Jeux olympiques de Tokyo, alors que le Japon subit une nouvelle vague du coronavirus, à bientôt six mois de la cérémonie d’ouverture des JO, reportés l’an dernier.

  1. Les Red Panthers battues en demi-finale par les Pays-Bas
    Euro de hockey

    Les Red Panthers battues en de­mi-finale par les Pays-Bas

    Comme les Red Lions, les Red Panthers ont été éliminées en demi-finale de l’Euro de hockey par les Pays-Bas. Les Belges ont pourtant bien résisté, mais leurs adversaires ont été plus efficaces (3-1). Doubles tenantes du titre et numéro 1 mondiales, les Néerlandaises affronteront en finale l’Allemagne, tombeuse de l’Espagne dans l’autre demi-finale (4-1). Les Red Panthers joueront donc contre les Espagnoles pour la médaille de bronze.
  2. Le nageur champion olympique parmi les assaillants du Capitole a été inculpé

    Le nageur champion olympique parmi les assail­lants du Capitole a été inculpé

    Le champion olympique américain de natation Klete Keller a été inculpé par le ministère de la Justice mercredi pour sa participation présumée aux violences du 6 janvier perpétrées par des partisans du président Donald Trump dans l'enceinte du Capitole à Washington. Dans plusieurs vidéos, on peut voir Klete Keller au milieu de la foule présente illégalement dans la Rotonde du siège du Parlement américain.
  3. L’état d'urgence prolongé au Japon jusqu'au 20 juin, soit un mois avant les Jeux

    L’état d'urgence prolongé au Japon jusqu'au 20 juin, soit un mois avant les Jeux

    Le gouvernement japonais a une nouvelle fois prolongé vendredi l'état d'urgence en vigueur dans une partie de l'archipel face à la Covid-19, jusqu'au 20 juin désormais, soit quasiment un mois avant l'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août). "Le nombre de nouveaux cas a décliné depuis la mi-mai, mais la situation continue d'être incertaine", a justifié le Premier ministre Yoshihide Suga devant la presse.