Plein écran
Marc Marquez; © AFP

Marc Marquez remporte le GP de Saint-Marin, Quartararo 2e

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a remporté dimanche le Grand Prix de Saint-Marin MotoGP devant le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) qui a mené la plus grande partie de la course.

Marquez augmente ainsi son avance au championnat du monde sur la route vers un 6e titre mondial. Il remporte également sa 77e victoire en Grand Prix dépassant ainsi le légendaire Mike Hailwood. Il a dépassé dans le dernier tour Quartararo qui s'était lui emparé de la tête de la course au 2e tour.

Marquez compte désormais un avantage de 93 points sur Andrea Dovizioso (Ducati) au championnat du monde alors qu'il ne reste que 6 épreuves à courir. Le pilote italien n'a pu faire mieux que 6e dimanche.
Le podium est complété par l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) parti en pole position.

"C'était une course très dure", a souligné Fabio Quartararo qui a rappelé que deux fois lors des deux dernières courses c'était Marquez qui s'était fait battre sur la ligne. "C'est la première fois que je me battais comme ça avec Marquez", a ajouté le jeune Français qui dispute à 20 ans sa première saison en catégorie reine et n'y a pas encore remporté de victoire.

Rossi 4e

"A la fin, je me suis dit: ‘j'essaye ou non ?’ et j'ai décidé d'y aller", a confié le champion espagnol après l'arrivée. Le prochain Grand Prix se déroulera la semaine prochaine chez lui, en Espagne, en Aragon mais mathématiquement il ne pourra y conquérir un 6e titre même en cas de victoire.

Le héros local et vétéran Valentino Rossi, septuple champion du monde et qui habite à quelques kilomètres du circuit de Misano, a lui terminé 4e devant son compatriote Franco Morbidelli, le coéquipier de Quartararo au sein de l'écurie SRT, satellite de l'usine Yamaha.

  1. Une nouvelle victoire pour Marquez, le titre constructeurs pour Honda

    Une nouvelle victoire pour Marquez, le titre construc­teurs pour Honda

    Marc Marquez, déjà couronné champion du monde MotoGP pour la saison 2019, a remporté dimanche le Grand Prix du Japon, devançant le Français Fabio Quartararo sur le circuit de Motegi, théâtre de la 16e des 19 manches du championnat. La 3e place sur le podium est revenue à l’Italien Andrea Dovizioso (Ducati), qui conforte sa 2e place au classement provisoire du championnat du monde, alors qu’il reste encore trois épreuves à courir.