Plein écran
© photo_news

Mayer et Duplantis parmi les nominés pour le titre d'athlète de l'année

Avec le Français Kevin Mayer, nouveau recordman du monde du décathlon, et le talentueux perchiste suédois Armand Duplantis, seuls deux européens figurent dans la liste des 10 athlètes retenus pour le titre d'Athlète masculin de l'année 2018. Cette liste a été révélée mardi par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF). Le titre sera attribué le mardi 4 décembre à Monaco lors de la cérémonie des "IAAF Athletics Awards". En 2017, c'est le Qatari Mutaz Essa Barshim, champion du monde à la hauteur, qui avait été plébiscité.

Outre Mayer et Duplantis, les Américains Christian Coleman (100 m) et Noah Lyles (100/200 m), les Kényans Timothy Cheruiyot (1.500 m), Emmanuel Korir (800 m) et Eliud Kipchoge (marathon) ainsi que le Néo-Zélandais Tomas Walsh (poids), le Sud-Africain Luvo Manyonga (longueur) et le Qatari Abderrahman Samba (400 m haies) sont aussi nominés.

Le lauréat sera choisi à l'issue d'un triple vote. Celui du Conseil de l'IAAF compte pour 50%, ceux de la famille IAAF et du public (via Twitter et Facebook) pour 25% chacun. Les votes seront comptabilisés jusqu'au 13 novembre. Les noms des cinq premiers classés seront ensuite annoncés.

Lundi, Nafissatou Thiam a été nominée chez les dames, elle qui avait enlevé la récompense en 2017, une première pour l'athlétisme belge.

  1. Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Mené deux victoires à zéro, l'équipe de Toronto a aligné une 3e victoire consécutive et n'a plus besoin que d'un succès dans les deux dernières rencontres pour se qualifier pour la première finale NBA de son histoire. Jeudi, les Raptors ont pris l'avantage trois victoires à deux en venant s'imposer dans la salle de Milwaukee 99-105. Toronto peut se qualifier dès samedi à domicile et rejoindre Golden State, vainqueur de la Conférence Ouest, qui jouera sa 5e finale consécutive avec l'ambition de décrocher un 4e titre dont un 3e consécutif.