Plein écran
© belga

Nafissatou Thiam en lice pour le titre d'Athlète européenne de l'année

Nafissatou Thiam est l'une des trois finalistes candidates au titre d'"Athlète européenne de l'année", a annoncé l'Association européenne d'athlétisme (EAA). La Namuroise de 24 ans est en lice avec la sprinteuse britannique Dina Asher-Smith et la sauteuse à la perche grecque Ekaterini Stefanidi, candidate à sa succession.

Thiam , déjà championne olympique (2016) et du monde (2017) à l'heptathlon, a complété son Grand Chelem cette année à Berlin en ajoutant le titre européen à son palmarès.

Les quatre candidats masculins pour remplacer l'Athlète européen de l'année, le lanceur de javelot allemand Jonathan Vetter, sont le sauteur à la perche suédois Armand Duplantis, le sprinter turc Ramil Guliyev, le coureur norvégien de 1.500 et 5.000m Jakob Ingebrigtsen et le coureur français de décathlon Kevin Mayer.

Les lauréats seront connus le 26 octobre, lors de la cérémonie des 'Golden Tracks' à Lausanne, durant laquelle on connaîtra également les 'Etoiles montantes' (messieurs et dames), où Jonathan Sacoor est l'un des dix espoirs masculins nommés.

A 19 ans, il est devenu cet été à Tampere champion du monde juniors (U20) du 400m. En août, il a remporté le titre européen seniors du relais 4x400m à Berlin, avec les Belgian Tornados. En mars, à Birmingham, toujours avec le relais 4x400m belge, il avait décroché le bronze aux Mondiaux indoor de Birmingham. Sacoor a terminé sa saison en remportant le 400m au Mémorial Van Damme.

  1. Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Kawhi Leonard emmène Toronto à une victoire de la finale NBA

    Mené deux victoires à zéro, l'équipe de Toronto a aligné une 3e victoire consécutive et n'a plus besoin que d'un succès dans les deux dernières rencontres pour se qualifier pour la première finale NBA de son histoire. Jeudi, les Raptors ont pris l'avantage trois victoires à deux en venant s'imposer dans la salle de Milwaukee 99-105. Toronto peut se qualifier dès samedi à domicile et rejoindre Golden State, vainqueur de la Conférence Ouest, qui jouera sa 5e finale consécutive avec l'ambition de décrocher un 4e titre dont un 3e consécutif.