Plein écran
© REUTERS

“Pas de plan B pour les JO de 2021"

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo n'ont pas d'autre choix si la crise du coronavirus Sars-CoV-2 devait encore causer des problèmes l'année prochaine. Tel est le point de vue présenté par un porte-parole du comité d'organisation japonais (TOCOG), mardi lors d'une téléconférence avec quelques journalistes.