Vladimir Poutine.
Plein écran
Vladimir Poutine. © Photo News

Poutine s'oppose à la suspension de la Russie: “La décision est politiquement motivée”

DopageLa Russie, exclue pour quatre ans des compétitions internationales pour un scandale de dopage, a dénoncé lundi une décision "politiquement motivée" qui "contredit la charte olympique", tandis que des sportifs dépités se préparent à poursuivre leurs carrières sous drapeau neutre.

  1. L'Agence mondiale antidopage va-t-elle prononcer la sanction la plus lourde de son existence?

    L'Agence mondiale antidopage va-t-elle prononcer la sanction la plus lourde de son existence?

    L'Agence mondiale antidopage (AMA) va peut-être prononcer, dès ce lundi, la sanction la plus lourde de son existence. Réuni à Lausanne, son comité exécutif va se pencher sur l'épineux cas de la Russie et de son système de dopage institutionnalisé. Il pourrait aller jusqu'à l'exclure purement et simplement des Jeux Olympiques d'été de Tokyo en 2020 ainsi que des JO d'hiver de Pékin en 2022.
  2. Dopage: la Russie exclue des JO et du sport international pour quatre ans
    MISE À JOUR

    Dopage: la Russie exclue des JO et du sport internatio­nal pour quatre ans

    La Russie va vraisemblablement contester devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) la décision rendue lundi par l’Agence mondiale antidopage (AMA), qui l’a exclu des Jeux Olympiques et des Mondiaux pour les quatre prochaines années à la suite d’un scandale de dopage institutionnalisé. Svetlana Zhurova, ancienne championne olympique de patinage de vitesse et désormais députée à la Chambre basse du Parlement de Russie, l’a annoncé lundi. Les Russes ne devraient pas participer aux Jeux Olympiques d’été de Tokyo en 2020, aux JO d’hiver de Pékin en 2022 et à la Coupe du monde de football 2022.