Record de Belgique et qualification pour les Jeux: Ben Broeders s’envole

Il y aura un perchiste aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Alors que, dans le même temps, Armand Duplantis a échoué à battre le record du monde pour la troisième fois en deux semaines, Ben Broeders s’est envolé à 5,80m au meeting de Liévin, en France. Un coup double pour le perchiste belge qui améliore son record de Belgique et assure sa qualification pour les Jeux. 

Le Suédois Armand Duplantis a échoué dans sa tentative d’établir son troisième record du monde du saut à la perche en douze jours. Mercredi soir, lors du meeting en salle de Liévin, “Mondo” Duplantis a échoué à trois reprises à 6m19. Il tentait d’améliorer de un centimètre son record (6m18) établi samedi (15 février) à Glasgow.

Le prodige âgé de 20 ans s’était emparé du record du monde à Torun, en Pologne, le 8 février. Il avait réussi à franchir 6m17 et avait effacé des tablettes les 6m16 du Français Renaud Lavillenie établis le 15 février 2014 à Donetsk, en Ukraine. Mercredi, Duplantis a successivement passé au premier essai 5m60, 5m80, 5m90 et 6m07 avant de tenter le record du monde.

Direction Tokyo pour Ben Broeders

Ben Broeders, troisième du concours derrière l’Américain Sam Kendricks (5m90), a lui placé le record de Belgique à 5m80, une hauteur qui le qualifie pour les JO de Tokyo cet été. Il a amélioré de 5 centimètres sa précédente marque réalisée le 29 janvier dernier à Cottbus en Allemagne et égalée samedi dernier, 15 février, à Glasgow. Le nouveau record national en salle de Broeders est également supérieur de quatre centimètres à son propre record national en plein air (5m76, réalisé le 29 juin 2019 à Hof en Allemagne).

Direction Tokyo pour Ben Broeders.
Plein écran
Direction Tokyo pour Ben Broeders. © BELGA