Alberto Salazar.
Plein écran
Alberto Salazar. © AFP

Salazar, qui réfute les accusations d'abus, reconnaît un langage “dur”

L'ancien entraîneur d'athlétisme Alberto Salazar, suspendu quatre ans pour "incitation" au dopage, nie les accusations d'abus ou de discrimination dont il fait l'objet par d'anciens athlètes du groupe d'entraînement Nike Oregon Project, reconnaissant cependant un langage "dur" envers plusieurs d'entre eux.