Plein écran
Sami Chouchi (g.) a réussi après 21 secondes dans le Golden Score ce qui semblait être un waza-ari contre le champion olympique russe Khasan Khalmurzaev (à d.) © 7sur7

Sami Chouchi a frôlé la victoire sur le champion olympique à Paris

JudoLors de son 2e combat au Grand Chelem de judo de Paris, Sami Chouchi (-81 kg) a réussi après 21 secondes dans le Golden Score ce qui semblait être un waza-ari contre le champion olympique russe Khasan Khalmurzaev. Mais après avoir vu les images, le jury ne l'a finalement pas accordé. Finalement, le Russe a remporté la victoire après 2:20 dans ce temps additionnel à la suite d'une 3e pénalité infligée au vice-champion d'Europe.

Sami Chouchi (IJF 16) a commencé sa journée par une victoire convaincante sur ippon contre le Géorgien Koba Mchedlishvili (IJF 100) et a poursuivi sa route contre le champion olympique Khalmurzaev. Le Russe n'a jamais pu mettre le Bruxellois en danger. Au bout d'une minute, Khalmurzaev a concédé un premier point de pénalité et une demi-minute avant la fin du temps réglementaire, un deuxième point pour judo trop défensif.

Au début du "score en or", Sami Chouchi a pensé que son moment était arrivé et une belle attaque semblait bonne pour un waza-ari. L'arbitre sur le tapis a demandé à regarder les images, mais le jury s'est prononcé contre Chouchi. Le Russe a ensuite pris davantage d'initiatives. Chouchi a du coup concédé une deuxième pénalité après une minute. Et une minute vingt secondes plus tard, la fatidique troisième qui se transformait immédiatement en défaite.



Plein écran
© afp
  1. Plusieurs villes ou pays pourront présenter une candidature commune aux JO à l'avenir

    Plusieurs villes ou pays pourront présenter une candidatu­re commune aux JO à l'avenir

    Le Comité international olympique (CIO) a adopté mercredi à Lausanne une série de réformes dans la procédure de candidature pour les Jeux olympiques en vue de sélectionner en amont les possibles candidatures. Parmi elles, la tenue systématique d'une référendum dans les villes intéressées, quand la législation le permet, et la possibilité de présenter la candidature de plusieurs villes, régions ou pays non plus une seule ville.
  2. Un transfert de rêve pour le Red Lion Tanguy Cosyns

    Un transfert de rêve pour le Red Lion Tanguy Cosyns

    L'attaquant des Red Lions Tanguy Cosyns s'est engagé avec le club de hockey d'Amsterdam H&BC pour la saison 2019-2020. Le Bruxellois de 27 ans quitte ainsi l'équipe néerlandaise d'HGC, 3e du dernier championnat de Hoofdklasse pour le club amstellodamois, "qui veut entamer un nouveau cycle après la 4e place de cette saison", a indiqué l'international belge mardi après avoir signé le transfert de ses "rêves". Un contrat d'un an, avec une saison de plus en option.
  3. Les Brussels Urban Youth Games, un projet plein d’espoir pour redorer le blason de Molenbeek
    Play

    Les Brussels Urban Youth Games, un projet plein d’espoir pour redorer le blason de Molenbeek

    La commune de Molenbeek a donné lundi, sous un soleil de plomb, le coup d’envoi de la première édition des Brussels Urban Youth Games. Initié par Jacques Borlée, le coach des Belgian Tornados, l’évènement se déroule ces 24 et 25 juin sur différents sites et rassemble plus de 1.500 jeunes bruxellois. L’objectif? Donner un nouvel espoir à cette jeunesse et promouvoir les valeurs véhiculées par le sport, mais aussi restaurer l’image dégradée de la commune sur la scène internationale. Un projet ambitieux mais semé d’obstacles. “Le chemin est encore long”, nous confie l’initiateur du projet.