Plein écran
© Photo News

Suspense à Monte-Carlo, Neuville à six secondes du leader

En signant le meilleur temps des deux spéciales de l'après-midi, Thierry Neuville (Hyundai) est revenu à 6.4 du Britannique Elfyn Evans (Toyota) à l'issue de la troisième journée du rallye de Monte-Carlo, première épreuve du championnat du monde WRC. Le Français Sébastien Ogier (Toyota) est intercalé entre les deux hommes, de sorte que la lutte pour la victoire reste indécise à la veille de l'arrivée. 

Neuville a repris 0.8 à Ogier et 5.6 à Evans dans la SS 11 entre St-Léger-les-Mélèzes et La Bâtie-Neuve (16,87 km). Dans la dernière spéciale de la journée, La Bréole - Selonnet (16,87 km), le pilote de Saint-Vith a grappillé 4.6 à Evans et 9.5 à Ogier. En conséquence, les trois hommes se tiennent en une poignée de secondes. 

Evans reste leader avec 4.9 sur Ogier. Neuville est troisième à 6.4. Quatrième, le Français Sébastien Loeb (Hyundai), parti en tête-à-queue dans la dernière spéciale de la journée, pointe désormais à 2:24.3. 

Deux boucles de deux spéciales, La Bollène-Vésubie - Peïra Cava (18,41 km) et La Cabanette - Col de Braus (13,36 km), sont au programme dimanche pour conclure ce premier rallye de la saison.  L'Estonien Ott Tänak (Hyundai), champion du monde, a été victime d'une violente sortie de route vendredi. Lui et son copilote Martin Jarveoja vont bien. Les deux hommes sont restés en observation à l'hôpital comme le prescrit le règlement WRC.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News