Plein écran
© Photo News

Tout va bien pour Tänak au Portugal, Neuville et Hyundai moins à la fête

L’Estonien Ott Tänak (Toyota) est en tête du Rallye du Portugal, la septième manche du championnat du monde, devant ses deux équipiers chez Toyota, le Finlandais Jari-Matti Latvala, deuxième à 6,9 secondes et le Britannique Kris Meeke, troisième à 14 secondes, après les trois premières spéciales de vendredi matin. Thierry Neuville est septième.

Le Français Sébastien Ogier (Citroën C3) occupe la sixième place du général à 23,1 secondes, juste devant Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé), septième, après avoir perdu 14,6 secondes dans l'ES 1 Lousa. 

Plein écran
© Photo News

 Le Belge a ensuite calé à un carrefour de l'ES2 (Gois), et mis du temps à redémarrer, mais a en revanche concédé moins de 2 secondes à Tänak dans la troisième spéciale L'ES3 d'Arganil a été cauchemardesque pour les équipiers de Neuville. L'Espagnol Dani Sordo, qui était en tête de la course, et le Français Sébastien Loeb, ont en effet connu de très sérieux problèmes mécaniques, de pression d'essence semble-t-il. Le nonuple champion WRC a terminé avec un quart d'heure de retard alors que l'ancien leader de l'épreuve n'a pas réussi à atteindre la ligne d'arrivée.

Le Finlandais Esapekka Lappi (Citroën) a également souffert en étant victime d'une crevaison à l'avant-gauche qui lui a fait perdre une minute alors qu'il occupait la sixième place. Les équipages n'auront pas d'assistance pour réparer leurs voitures à la pause. Un double abandon paraît donc probable pour les deux pilotes Hyundai.