Plein écran
© belga

Un Namurois recordman du monde du marathon... déguisé en insecte

En signant dimanche un temps de 2h54:24 au marathon de Namur (10e place), Sébasien Mahia est devenu sur papier le coureur déguisé en insecte le plus rapide de l'histoire sur une telle distance. Son record devrait être homologué prochainement par le Guiness Book.

Le précédent record était de 3h14. En clin d'oeil à son nom de famille qui n'est pas sans rappeler le dessin animé Maya l'Abeille, le coureur namurois était déguisé en abeille.

Surnommé "le boulimique" pour sa faim de courses et de podiums, le local de l'épreuve - il habite à 200 mètres du départ - s'était déjà fait remarquer en 2017 en s'alignant sur près de 200 courses, tout en s'adjugeant 78 fois la victoire. Il s'était aussi déjà déguisé en abeille à plusieurs reprises.

"Quand j'ai su que le marathon était homologué en début de semaine, je n'ai pas hésité une seconde à remettre mon costume", a-t-il expliqué.

"Comme j'étais un peu fatigué avec mes récents efforts (marathon d'Anvers et 100 km de Cisterciens, NDLR), je trouvais plus fun de courir ici déguisé et je savais que le record était à ma portée", a-t-il ajouté.

"La chaleur peut vite poser problème"
La course a tout de même été assez dure pour celui qui est professeur de dessin dans la vie.

"Courir avec ce déguisement, c'est quelque chose", a-t-il souri. "Le poids ça va encore, mais la chaleur peut vite poser problème et c'est très encombrant."

Le coureur et l'organisation vont maintenant prendre contact avec le Guiness Book en vue de valider le record.

  1. Nouvelle déception pour les Red Panthers, le maintien pas encore assuré

    Nouvelle déception pour les Red Panthers, le maintien pas encore assuré

    La Belgique (FIH-9) s'est inclinée 1-2 devant l'Irlande (FIH-8) dans son premier match de classement pour les places 5 à 8 du championnat d'Europe de hockey féminin, vendredi à Anvers. Grâce à ce succès, les vice-championnes du monde irlandaises ont assuré ainsi leur maintien au premier échelon du hockey européen. Les Belges devront remporter leur dernier match dimanche contre la Biélorussie afin d'éviter une éventuelle relégation en Division B.