Plein écran
Le roi Philippe donnant le départ © Photo News

Valentin Poncelet et Alexandra Tondeur remportent les 20 km de Bruxelles

Mise à jourValentin Poncelet, chez les messieurs, et Alexandra Tondeur, chez les dames, ont remporté dimanche la 40e édition des 20 km de Bruxelles, dont le départ a été donné par le roi Philippe. 

Valentin Poncelet l'a emporté en 1h00:34, devant Nick Van Peborgh (1h02:31) et Justin Mahieu (1h02:42).

"Je suis tombé au départ mais je me suis vite relevé et, à 3-4 kilomètres, j'ai fait le trou. C'est incroyable ce qui m'arrive. Je m'étais promis d'arriver premier avant mes 30 ans, j'en ai 27; je ne peux pas rêver mieux", a commenté Valentin Poncelet à l'arrivée au micro de BX1. Il succède au Français Hassan Chahdi au palmarès.

Chez les dames, Alexandra Tondeur, 32 ans, s'est imposée en 1h13:04, devant Amélie Saussez (1h14:16) et Hélène Depoorter (1h17:41). Elle s'adjuge ainsi les 20 km de Bruxelles pour la deuxième année d'affilée, deux semaines après qu'elle a été sacrée championne du monde ITU de triathlon longue distance en Espagne.

"Dès le début, je n'avais pas de jambes, j'ai eu du mal à m'accrocher à n'importe quel groupe. Il n'y a que vers la fin que j'ai réussi à revenir un peu. J'étais aux championnats du monde il y a deux semaines, j'ai couru le semi de Namur la semaine passée pour l'association et aujourd'hui c'était peut-être la course de trop mais ce n’est pas grave", a déclaré au micro de BX1 Alexandra Tondeur, qui courait pour l'asbl Marmot'Life, une association venant en aide aux familles d'enfants sont atteints de narcolepsie.

Quelque 40.000 athlètes et joggeurs, de 137 nationalités différentes, ont couru dimanche dans les rues de la capitale.

Une édition “très calme” pour la Croix-Rouge

La Croix-Rouge a pris en charge 389 coureurs lors de cette 40e édition, dont 134 à l’arrivée. Ce nombre d’incidents est nettement moins élevé que la moyenne des autres années, a déclaré le porte-parole de l’organisation, Rafael Schmidt. “Nous avons traité une personne avec des problèmes cardiaque. Mais le patient était déjà conscient lorsqu’il était dans l’ambulance”, a-t-il encore ajouté.

“Nous avons compté en moyenne 600 personnes soignées au cours des dernières années. Nous en dénombrons environ deux tiers cette année”, a déclaré le porte-parole de la Croix-Rouge. “Il en va de même pour les personnes qui ont été transférées à l’hôpital. Les autres années, il y en avait environ 12 ou 13, contre 9 cette année.”

De nombreuses personnes ont eu besoin de pansements à la suite d’une chute. D’autres coureurs ont été soignés pour des douleurs musculaires ou des crampes

“Cette édition a été très calme (au niveau du nombre d’incidents). La météo a certainement joué un rôle”, a conclu Rafael Schmidt.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News