Plein écran
Nafi Thiam est nominée dans la catégorie Sportive de l’année © BELGA

Voici les nominés pour le Gala du Sport 2019

Le samedi 21 décembre Sportspress.be (l'Association professionnelle belge des journalistes sportifs) révélera le nom des Sportif, Sportive, Espoir, Equipe, Coach et Paralympique belge de l'année 2019. L'événement se déroulera à l'occasion du Gala du Sport à Schelle (Anvers). 

Les lauréats seront issus des listes alphabétiques, établies par Sportspress.be sur les conseils de spécialistes. Elles ne sont pas exhaustives. Les votants peuvent ajouter un nom à titre de joker. La date limite de vote a été fixée au lundi 9 décembre. Le mardi 10 décembre, les noms des trois premiers dans chaque catégorie seront annoncés. Les journalistes professionnels affiliés à Sportspress.be et les anciens lauréats du trophée, qui ne sont plus actifs, peuvent participer à ce référendum.

Liste des athlètes et coachs retenus

Sportif de l'année:

Bashir Abdi (athlétisme), Jaouad Achab (taekwondo), Ismaël Bako (basket), Victor Campenaerts (cyclisme), Matthias Casse (judo), Kevin De Bruyne (football), Thomas De Gendt (cyclisme), Sam Deroo (volley), Pieter Devos (équitation), Remco Evenepoel (cyclisme), Philippe Gilbert (cyclisme), David Goffin (tennis), Eden Hazard (football), Eli Iserbyt (cyclocross), Romelu Lukaku (football), Thierry Neuville (automobilisme), Francesco Patera (boxe), Christophe Soumillon (hippisme), Bart Swings (roller), Dylan Teuns (cyclisme), Wout van Aert (cyclisme, cyclocross), Vincent Vanasch (hockey), Greg Van Avermaet (cyclisme), Frederik Van Lierde (triathlon), Sam Van Rossom (basket), Victor Wegnez (hockey)

Sportive de l'année:

Julie Allemand (basket), Amal Amjahid (jiu-jitsu), Janice Cayman (football), Sanne Cant (cyclocross), Nina Derwael (gymnastique), Jolien D'hoore (cyclisme), Kaja Grobelna (volley), Britt Herbots (volley), Fanny Lecluyse (natation), Emma Meesseman (basket), Elise Mertens (tennis), Kim Mestdagh (basket), Claire Michel (triathlon), Delfine Persoon (boxe), Emma Plasschaert (voile), Licai Pourtois (jiu-jitsu), Sandrine Tas (roller), Nafissatou Thiam (athlétisme), Alexandra Tondeur (triathlon), Alison Van Uytvanck (tennis), Tessa Wullaert (football)

Espoir de l'année:

Thomas Carmoy (athlétisme), Paulien Couckuyt (athlétisme), Simon De Gendt (voile), Julie De Wilde (cyclisme), Valentine Dumont (natation), Sam Maes (ski alpin), Lukas Malezsewski (mountainbike), Kilian Meersmans (kayak), Witse Meeussen (cyclocross), Thibau Nys (cyclocross), Nina Sterckx (haltérophilie), Tristan Vandenbussche (aviron), Elise Vanderelst (athlétisme), Mauri Vansevenant (cyclisme), Yari Verschaeren (football)

Equipe de l'année:

Acrogym, Anvers Giants (basket/m), Belgian Cats (basket/d), Belgian Cheetahs (athlétisme/d), Belgian Tornados (athlétisme/m), Equite de saut d'obstacles (équitation), gymnastique (d), Deceuninck-Quick Step (cyclisme), Red Lions (hockey/m), Diables Rouges (football/m), Waterloo Ducks (hockey/m), Yellow Tigers (volley/d)

Coach de l'année:

Jacques Borlée (athlétisme), Carole Bam (athlétisme), Philippe Clement (football), Tom Goegebuer (haltérophilie), Vital Heynen (volley), Yves Kieffer-Marjorie Heuls (gymnastique), Roger Lespagnard (athlétisme), Roberto Martinez (football), Shane McLeod (hockey), Philip Mestdagh (basket), Roel Moors (basketbal), Johan Van Herck (tennis), Gert Vande Broek (volley)

Paralympique de l'année:

Manon Claeys (para-équitation), Jean-François Deberg (cyclisme - handbike), Laurens Devos (tafeltennis), Peter Genyn (athlétisme), Michèle George (para-équitation), Joachim Gérard (tennis), Gitte Haenen (athlétisme), Griet Hoet & Anneleen Monsieur (cyclisme), Maxime Hordies (cyclisme - handbike), Barbara Minneci (para-équitation), Diederick Schelfhout (cyclisme), équipe de tennis de table classe 9, Florian Van Acker (tennis de table), Ewoud Vromant (cyclisme)

  1. Deux bateaux belges vont traverser l'Atlantique à la rame

    Deux bateaux belges vont traverser l'Atlanti­que à la rame

    L'Atlantic Challenge, une course en bateau à la rame de plus de 3.000 miles nautique (4.800 kilomètres) à travers l'Océan Atlantique, s'est élancée jeudi matin des îles Canaries, à San Sebastian de la Gomera, pour rejoindre les Caraïbes. La traversée, d'environ 40 jours pour les plus rapides, se terminera à English Harbour sur l'île d'Antigua. Parmi les 35 partants, deux bateaux belges ont pris le départ donné jeudi individuellement à partir de 10h30 (11h30 belges): les frères gantois Damien et Bernard Van Durme, en double, et Carl Plasschaert, en solo.
  2. La chaleur de l'eau également un problème pour les triathlètes à Tokyo
    JO 2020

    La chaleur de l'eau également un problème pour les triathlè­tes à Tokyo

    Si le marathon, délocalisé à Sapporo, pourra bénéficier de conditions de température un rien plus clémentes pour la discipline aux prochains Jeux olympiques de Tokyo, le triathlon n'aura pas cette chance. Bien que leurs épreuves avoisinent également les deux heures d'effort, les meilleurs triathlètes de la planète seront confrontés à une chaleur omniprésente aux alentours de la baie de Tokyo, et ce même dans l'eau. "Le départ, avancé à 6h30 du matin, n'y changera pas grand chose", a observé Claire Michel lors du test-event organisé l'été dernier dans la capitale japonaise.