Plein écran
Nafi Thiam est nominée dans la catégorie Sportive de l’année © BELGA

Voici les nominés pour le Gala du Sport 2019

Le samedi 21 décembre Sportspress.be (l'Association professionnelle belge des journalistes sportifs) révélera le nom des Sportif, Sportive, Espoir, Equipe, Coach et Paralympique belge de l'année 2019. L'événement se déroulera à l'occasion du Gala du Sport à Schelle (Anvers). 

Les lauréats seront issus des listes alphabétiques, établies par Sportspress.be sur les conseils de spécialistes. Elles ne sont pas exhaustives. Les votants peuvent ajouter un nom à titre de joker. La date limite de vote a été fixée au lundi 9 décembre. Le mardi 10 décembre, les noms des trois premiers dans chaque catégorie seront annoncés. Les journalistes professionnels affiliés à Sportspress.be et les anciens lauréats du trophée, qui ne sont plus actifs, peuvent participer à ce référendum.

Liste des athlètes et coachs retenus

Sportif de l'année:

Bashir Abdi (athlétisme), Jaouad Achab (taekwondo), Ismaël Bako (basket), Victor Campenaerts (cyclisme), Matthias Casse (judo), Kevin De Bruyne (football), Thomas De Gendt (cyclisme), Sam Deroo (volley), Pieter Devos (équitation), Remco Evenepoel (cyclisme), Philippe Gilbert (cyclisme), David Goffin (tennis), Eden Hazard (football), Eli Iserbyt (cyclocross), Romelu Lukaku (football), Thierry Neuville (automobilisme), Francesco Patera (boxe), Christophe Soumillon (hippisme), Bart Swings (roller), Dylan Teuns (cyclisme), Wout van Aert (cyclisme, cyclocross), Vincent Vanasch (hockey), Greg Van Avermaet (cyclisme), Frederik Van Lierde (triathlon), Sam Van Rossom (basket), Victor Wegnez (hockey)

Sportive de l'année:

Julie Allemand (basket), Amal Amjahid (jiu-jitsu), Janice Cayman (football), Sanne Cant (cyclocross), Nina Derwael (gymnastique), Jolien D'hoore (cyclisme), Kaja Grobelna (volley), Britt Herbots (volley), Fanny Lecluyse (natation), Emma Meesseman (basket), Elise Mertens (tennis), Kim Mestdagh (basket), Claire Michel (triathlon), Delfine Persoon (boxe), Emma Plasschaert (voile), Licai Pourtois (jiu-jitsu), Sandrine Tas (roller), Nafissatou Thiam (athlétisme), Alexandra Tondeur (triathlon), Alison Van Uytvanck (tennis), Tessa Wullaert (football)

Espoir de l'année:

Thomas Carmoy (athlétisme), Paulien Couckuyt (athlétisme), Simon De Gendt (voile), Julie De Wilde (cyclisme), Valentine Dumont (natation), Sam Maes (ski alpin), Lukas Malezsewski (mountainbike), Kilian Meersmans (kayak), Witse Meeussen (cyclocross), Thibau Nys (cyclocross), Nina Sterckx (haltérophilie), Tristan Vandenbussche (aviron), Elise Vanderelst (athlétisme), Mauri Vansevenant (cyclisme), Yari Verschaeren (football)

Equipe de l'année:

Acrogym, Anvers Giants (basket/m), Belgian Cats (basket/d), Belgian Cheetahs (athlétisme/d), Belgian Tornados (athlétisme/m), Equite de saut d'obstacles (équitation), gymnastique (d), Deceuninck-Quick Step (cyclisme), Red Lions (hockey/m), Diables Rouges (football/m), Waterloo Ducks (hockey/m), Yellow Tigers (volley/d)

Coach de l'année:

Jacques Borlée (athlétisme), Carole Bam (athlétisme), Philippe Clement (football), Tom Goegebuer (haltérophilie), Vital Heynen (volley), Yves Kieffer-Marjorie Heuls (gymnastique), Roger Lespagnard (athlétisme), Roberto Martinez (football), Shane McLeod (hockey), Philip Mestdagh (basket), Roel Moors (basketbal), Johan Van Herck (tennis), Gert Vande Broek (volley)

Paralympique de l'année:

Manon Claeys (para-équitation), Jean-François Deberg (cyclisme - handbike), Laurens Devos (tafeltennis), Peter Genyn (athlétisme), Michèle George (para-équitation), Joachim Gérard (tennis), Gitte Haenen (athlétisme), Griet Hoet & Anneleen Monsieur (cyclisme), Maxime Hordies (cyclisme - handbike), Barbara Minneci (para-équitation), Diederick Schelfhout (cyclisme), équipe de tennis de table classe 9, Florian Van Acker (tennis de table), Ewoud Vromant (cyclisme)

  1. Troisième sacre pour Carlos Sainz, Ricky Brabec vainqueur final chez les motos
    Dakar 2020

    Troisième sacre pour Carlos Sainz, Ricky Brabec vainqueur final chez les motos

    Alors qu’on l’envoyait à la retraite il y a deux ans, l’Espagnol Carlos Sainz (Mini) a démontré à 57 ans qu’il était encore le plus rapide en remportant vendredi son troisième rallye Dakar, le premier à se dérouler en Arabie saoudite. Vainqueur de quatre étapes, Sainz devance le tenant du titre, le Qatarien Nasser al-Attiyah (Toyota), de 6:21 et le Français Stéphane Peterhansel (Mini) de 9:58 au terme de 12 étapes et 7.800 kilomètres de course.