Au pied du podium lors des Jeux de Tokyo, Emma Plasschaert prend sa revanche en décrochant son deuxième titre mondial.
Plein écran
Au pied du podium lors des Jeux de Tokyo, Emma Plasschaert prend sa revanche en décrochant son deuxième titre mondial. © BELGA

Voile: Emma Plasschaert championne du monde pour la deuxième fois de sa carrière

Le championnat du monde de voile de Laser Radial (catégorie ILCA 6) s’est achevé lundi au large de Mussanah dans le sultanat d’Oman par la victoire d’Emma Plasschaert. Première Belge championne du monde de voile olympique en 2018 à Aarhus, dans cette même catégorie, l’Ostendaise de 28 ans a conquis à nouveau le monde au prix d’une dernière journée qui comportait trois régates, contre deux les autres jours. L’autre représentante belge Eline Verstraelen s’est classée 28e pour ses débuts en Mondial.

  1. Emma Plasschaert pas “fâchée” après sa 4e place: “Mes concurrentes étaient plus fortes”
    MISE À JOUR

    Emma Plas­schaert pas “fâchée” après sa 4e place: “Mes concurren­tes étaient plus fortes”

    Emma Plasschaert a terminé à la 4e place finale après avoir pris la 2e place de la course à la médaille dans la classe Laser Radial des épreuves de voile des Jeux Olympiques de Tokyo, samedi dans la baie d'Enoshima. Les dix meilleures navigatrices, sur les 44 engagées au départ, prenaient part à cette ultime régate, où les points étaient doublés. Le titre olympique est revenu à la Danoise Anne-Marie Rindom.