Plein écran
young woman squeeze her acne in front of the mirror © thinkstock

Comment éviter ou soigner ses boutons quand on est enceinte?

Nos conseils utiles.

L’acné est une affection de la peau liée à une atteinte des follicules pilosébacés, cavités dans lesquelles les poils prennent naissance et où débouchent les glandes sécrétrices de sébum. Les facteurs de survenue de l’acné sont mal connus. Aucun lien entre l’acné et l’alimentation ou le stress n’a clairement été démontré. Un rôle de l’hérédité est vraisemblable en cas d’acné sévère, mais très incertain pour les formes légères à modérées. Certains facteurs sont, cependant, connus pour aggraver l’acné: l’exposition solaire, les cosmétiques gras, certains médicaments, … L’adolescence est une période fortement réputée pour l’apparition d’acné mais saviez-vous que lors d’une grossesse, cette affection est aussi très courante? L’arrêt du contraceptif ainsi que les bouleversements hormonaux que connaît le corps à cette période en seraient les principaux responsables.

Prévention

Pour éviter les boutons d’acné, rien de tel que la prévention. Les cosmétiques huileux, réputés comédogènes, doivent être évités. Même conseil pour le maquillage. Les cosmétiques trop couvrants ou trop riches sont plus à risque de comédons et donc plus susceptibles d’accentuer les problèmes d’acné. Le soleil est un faux ami. Son rayonnement permet dans un premier temps de donner un joli teint hâlé au visage et de masquer les lésions visibles. Dans un deuxième temps cependant, les effets du soleil sont néfastes pour les peaux acnéiques: accumulation du sébum par épaississement cutané, pigmentation irréversible des cicatrices, … sans parler du vieillissement cutané et des problèmes de cancers.

En pratique

Pour une acné légère à modérée, le traitement de premier choix est une toilette douce, non agressive, deux fois par jour, avec un nettoyant sans savon, suivie d’un rinçage soigneux. La toilette d’une peau porteuse d’acné vise à la rendre propre, mais aussi à la débarrasser temporairement de l’excès de sébum et des bactéries. Il est déconseillé de manipuler les lésions d’acné, et notamment de presser la peau pour “faire sortir” les points noirs ou blancs. Ces manœuvres aggravent parfois l’acné, favorisent le développement de gros kystes inflammatoires, et sont à l’origine de cicatrices. En cas d’utilisation de produits cosmétiques, des produits non gras et non occlusifs sont à préférer. L’efficacité des antiseptiques (moussants ou non) et des acides de fruits n’est pas démontrée dans l’acné, et ils sont irritants. Enfin, les gommages sont eux aussi à éviter, car ils accentuent le risque de masque de grossesse.

Soins adaptés et sans risque pour le bébé

Pendant la grossesse, on ne peut pas utiliser n’importe quoi. De nombreux produits sont à risque pour le futur bébé… et ce même s’ils sont en vente libre ou simplement à appliquer localement! Penser qu’une crème contre l’acné disponible sans ordonnance est inoffensive pendant la grossesse est en fait une grave erreur. Les principes actifs comme le peroxyde de benzoyle, les rétinoïdes ou certains antibiotiques sont soit contre-indiqués par manque de données cliniques soit complètement interdits au vu des risques encourus pour le futur enfant (effets tératogènes, foetotoxiques, … ). Demandez toujours conseil à votre pharmacien avant d’utiliser une crème de soin, même si celle-ci est en vente libre. Il analysera avec vous la composition du cosmétique et verra si ce dernier est sans risque pour votre grossesse. Idem pour de nombreux médicaments par voie orale. Consultez toujours votre médecin avant de débuter un traitement.

Quand consulter?

En cas d’acné sévère, il est primordial de consulter, car les risques de cicatrices sont importants. Un bilan hormonal sera même parfois conseillé par le médecin. Si l’acné altère le moral de la future maman ou si les boutons ne disparaissent pas ou reviennent sans cesse malgré les traitements adaptés, une visite médicale est aussi recommandée.

Plus de conseils pratiques contre l’acné? Relisez vite notre article “3 choses à éviter quand on souffre d’acné