Plein écran
La marque travaille notamment au développement d’un stick déodorant réutilisable et rechargeable (à droite). © Dove

Dove passe aux flacons en plastique recyclé

Dove a annoncé trois nouvelles initiatives qui lui permettront d’économiser plus de 20.500 tonnes de plastique vierge par an. Pour ce faire, la marque va notamment remplacer ses flacons en plastique par des emballages 100% recyclés.

Dove déclare la guerre au plastique. La marque vient tout juste de dévoiler de nouvelles initiatives afin d’accélérer les progrès de l’industrie mondiale des produits de beauté en matière de lutte contre les déchets plastiques. Au total, ces actions devraient lui permettre de diminuer son usage de plastique vierge de 20.500 tonnes par an.

“No, less, better plastic”

Dove va donc instaurer une économie circulaire où le plastique sera réutilisé et recyclé. L’action de la marque se déroulera en trois temps selon le principe “No, better, less plastic” (“Aucun plastique, meilleur plastique, moins de plastique”). 

Premièrement, l’emballage en plastique de son célèbre pain de toilette sera totalement supprimé à l’échelle internationale. Des recherches sont également en cours pour remplacer l’enveloppe plastique extérieure de l’emballage des savons vendus en multipacks par une matière zéro plastique. 

Deuxièmement, de nouveaux flacons 100% en plastique recyclé (PCR) seront lancés d'ici la fin de l’année en Amérique du Nord et en Europe pour toutes les gammes de la marque.

Enfin, Dove va développer un nouveau format de déodorant en stick, en inox, réutilisable et rechargeable.

Avec ces initiatives, Dove espère également motiver d’autres marques à lui emboiter le pas, et à repenser leur utilisation du plastique. “Parce que nous sommes une des plus grandes marques de beauté au monde, nous avons la responsabilité d’accélérer encore plus notre marche en avant”, a déclaré Richard Slater, directeur R&D chez Unilever, dans un communiqué. “Ce faisant, nous espérons motiver l’industrie mondiale du recyclage à collecter plus de déchets plastiques et à les transformer en plus grandes quantités en plastique recyclé utilisable”.