Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke à la Chambre.
Plein écran
Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke à la Chambre. © Photo News

0,0002% de cas de thromboses chez des personnes vaccinées par l’Astrazeneca, rappelle Vandenbroucke

Mise à jourÀ ce jour, six cas d’événements thromboemboliques et d’autres affections liées à des caillots sanguins ont été signalés en Belgique, après une injection du vaccin d’AstraZeneca, annonce mardi l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) dans une mise à jour de la situation.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Le régulateur européen reste “fermement convaincu” des bénéfices du vaccin AstraZeneca

    Le régulateur européen reste “fermement convaincu” des bénéfices du vaccin AstraZene­ca

    La situation actuelle, avec les inquiétudes concernant le vaccin d’AstraZeneca contre le coronavirus, n’est “pas inattendue”, a souligné mardi après-midi Emer Cooke, la directrice de l’Agence européenne des médicaments (EMA), lors d’un point presse en ligne. L’Irlandaise a tenté de rassurer, soulignant le travail d’évaluation de son agence, qui se prononcera ce jeudi sur les cas de thromboses qui ont poussé plusieurs États à interrompre leur utilisation du vaccin d’AstraZeneca.
  1. Un cardiologue belge rassure à propos d’AstraZeneca: “Aucun danger à poursuivre la vaccination”

    Un cardiolo­gue belge rassure à propos d’AstraZeneca: “Aucun danger à poursuivre la vaccinati­on”

    Les Pays-Bas, la France et l’Allemagne ont suspendu à leur tour l’administration du vaccin d’AstraZeneca. Comme d’autres pays européens, ils veulent d’abord vérifier si les personnes vaccinées ont plus de risques de développer des caillots sanguins. Cependant, notre pays continue à vacciner. Est-ce vraiment responsable ? Une vaccination peut-elle ou non provoquer une thrombose ? Nous avons posé la question au cardiologue Thomas Vanassche (38 ans) de l’UZ Leuven, également vice-président de la Société belge de thrombose et d’hémostase.
  2. Yves Van Laethem sur le vaccin d’AstraZeneca: “Nous avons voulu rester le plus scientifique possible”
    mise à jour

    Yves Van Laethem sur le vaccin d’AstraZeneca: “Nous avons voulu rester le plus scientifi­que possible”

    Le porte-parole interfédéral de la lutte contre la Covid Yves Van Laethem est revenu sur la décision de la Belgique de poursuivre la vaccination avec le produit d’AstraZeneca lors de la conférence de presse du Centre de crise et du SPF Santé. “Nous avons voulu rester le plus scientifique possible dans la tourmente médiatico-politique qui agite actuellement l’Europe à ce sujet” a-t-il indiqué.