La jeune colombophile Lisa Versmissen a perdu quasi la moitié de son pigeonnier lors d'un banal entraînement
Plein écran
La jeune colombophile Lisa Versmissen a perdu quasi la moitié de son pigeonnier lors d'un banal entraînement © Mine Dalemans

1.300 pigeons ne sont pas rentrés le week-end passé, quel est ce mystère?

“Seulement 16 de mes 38 pigeons sont rentrés à la maison. Un 17e a été retrouvé mort”, se désole Lisa Versmissen, une colombophile de 20 ans, qui a perdu la moitié de son pigeonnier il y a deux semaines. Elle n’est pas la seule passionnée découragée: le week-end dernier, 1.300 pigeons partis de Momignies (Hainaut) ne sont pas revenus. “Sécheresse, brouillard? Maladie? Pure coïncidence? Nous sommes confrontés à une énigme”, s’interrogent les spécialistes.

  1. Les grands centres de vaccination ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Les grands centres de vaccinati­on ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Clap de fin amorcé. La majorité des grands centres de vaccination wallons et bruxellois ferment progressivement leurs portes. Un tournant majeur dans la campagne. À quoi ressemblera-t-elle dans les semaines et mois à venir? Comment convaincre les indécis? Place au travail de terrain renforcé et à la proximité. “C’est très intéressant d’évoluer de plus en plus vers un système intégré à la première ligne de soins, aux structures existantes, à la médecine générale”, se réjouit Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB.