Des personnes assistent à un événement test organisé par Horeca Vlaanderen au night club Versuz, à Hasselt, le vendredi 17 septembre 2021. L'événement s'est déroulé sous présentation du Covid Safe Ticket (CST).
1.500 personnes étaient présentes, ce qui représente 60% de la capacité normale de la discothèque Versuz. 
Des recherches seront effectuées sur le CO2 et les aérosols ainsi que sur la performance de ventilation de la salle.
 Le nombre et la taille des gouttelettes seront mesurés à l'aide de quatre capteurs d'aérosols à haute résolution.
Plein écran
Des personnes assistent à un événement test organisé par Horeca Vlaanderen au night club Versuz, à Hasselt, le vendredi 17 septembre 2021. L'événement s'est déroulé sous présentation du Covid Safe Ticket (CST). 1.500 personnes étaient présentes, ce qui représente 60% de la capacité normale de la discothèque Versuz. Des recherches seront effectuées sur le CO2 et les aérosols ainsi que sur la performance de ventilation de la salle. Le nombre et la taille des gouttelettes seront mesurés à l'aide de quatre capteurs d'aérosols à haute résolution. © BELGA

1.500 fêtards réunis lors d'un événement-test dans une boîte de nuit à Hasselt

Quelques heures après l’annonce du comité de concertation de la réouverture des boîtes de nuit à partir du mois prochain moyennant présentation du Covid Safe Ticket, le club de danse Versuz de Hasselt a ouvert ses portes pour un événement test. Environ 1.500 fêtards ayant un tel pass sanitaire en poche ont été autorisés à retourner sur la piste de danse, sans masque qui plus est, pour la première fois en 565 jours.