Le précédent gouvernement flamand, dirigé par le nationaliste Geert Bourgeois, avait introduit en 2017 dans la législation une disposition exigeant, sous peine d'amende, une connaissance de base du néerlandais pour les locataires de logements sociaux.
Plein écran
Le précédent gouvernement flamand, dirigé par le nationaliste Geert Bourgeois, avait introduit en 2017 dans la législation une disposition exigeant, sous peine d'amende, une connaissance de base du néerlandais pour les locataires de logements sociaux. © Photo News

100 euros d’amende car ils ne maîtrisent pas suffisamment le néerlandais

Cinquante locataires de logements sociaux en Flandre ont montré une connaissance insuffisante du néerlandais, dont près d'un tiers s'est vu infliger une amende, a indiqué le ministre flamand du Logement, Matthias Diependaele (N-VA), dans une réponse à une question parlementaire.