Plein écran
Illustration © photo_news

13 employés d'UPS intoxiqués après une fuite chimique

DiegemTreize travailleurs de l'entreprise de transport de colis UPS ont été victimes de difficultés respiratoires lundi matin à la suite d'une fuite chimique survenue dans l'entreprise à Diegem. L'un d'entre eux a été transporté à l'hôpital, ont indiqué les pompiers de Zaventem.

Vers 4H30, un paquet contenant deux bouteilles de chlorure d'hydrogène est tombé, et le produit s'est échappé. Un plan d'intervention médical a été déclenché et une partie de la société a été évacuée.

Plusieurs ambulances ont été appelées sur les lieux. Douze travailleurs ont été soignés sur place et un treizième a dû être emmené à l'hôpital.

La protection civile a nettoyé le site. Les travailleurs d'UPS ont pu regagner leur poste vers 5H45.

  1. Les syndicats de Thomas Cook Belgique pessimistes: “Il y a 1% de chance qu'une solution soit trouvée”

    Les syndicats de Thomas Cook Belgique pessimis­tes: “Il y a 1% de chance qu'une solution soit trouvée”

    "Cela ne s'annonce pas bien", a confié lundi après-midi Katrien Degryse, représentante du Setca, à l'issue d'une réunion générale entre direction et syndicats de Thomas Cook Belgique. "La direction a dit qu'il y avait 1% de chance qu'une solution se dégage des négociations. Cela ressemblait à un discours d'adieu." La situation est dès lors très mal embarquée, déplorent les syndicats.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).