Plein écran
© rv

32 kg de cocaïne découverts sur le site de Brucargo à Zaventem

Trente-deux kilos de cocaïne répartis en 64 morceaux ont été trouvés dans le double fond d'une palette d'avion sur le site de Brucargo, à Brussels Airport. Le manège de deux individus qui s'étaient introduits sur le site lundi et semblaient y chercher quelque chose avait attiré l'attention. Les services de douanes ont alors fouillé les lieux le lendemain et ont mis la main sur les stupéfiants, indique jeudi le parquet de Hal-Vilvorde.

Dans la nuit de lundi à mardi, deux individus, qui n'ont pas été identifiés, se sont introduits sur le site de Brucargo, pour se rendre ensuite sur ceux des compagnies Swissport et WFS. On ignore pour l'heure comment ils ont pénétré dans les lieux mais, contrairement à une information de la presse flamande, ils n'ont pas fait usage de badges d'employés de l'aéroport. Les deux hommes semblaient à la recherche de quelque chose mais ont quitté les lieux quand ils ont croisé des employés qui y étaient présents.

Intrigués par leur manège, les services de douane ont fouillé le site le lendemain et ont découvert 32 kilos de cocaïne dissimulés dans le double fond d'une palette d'avion.

La police judiciaire fédérale de Hal-Vilvorde a ouvert une enquête.

  1. Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police
    Mise à jour

    Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police

    Un jeune homme de 17 ans est décédé la nuit dernière fauché par une voiture de police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles. La victime, qui était en fuite, était poursuivie par une autre patrouille que celle qui l’a renversée. Des éléments viennent cependant contredire la version initiale de la police: les sirènes n’étaient apparemment pas enclenchées et le jeune homme ne “traversait” pas la rue en courant.
  2. Randonneurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Randon­neurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Le couple d’Anversois décédé dimanche dans le Tyrol (Alpes autrichiennes) s’était égaré en s’éloignant du chemin de randonnée emprunté, écrit Het Laatste Nieuws. Une erreur de parcours qui aura conduit les deux personnes âgées à une chute de trente mètres jusqu’au lit d’une rivière. L’octogénaire aurait perdu la vie en essayant de venir en aide à son épouse tombée juste avant lui, selon les secouristes autrichiens.