Photo News
Plein écran
© Photo News

À Charleroi, vous pouvez vous garer hors délai dans une zone bleue sans grand risque

Une zone bleue est une zone géographique clairement délimitée permettant le stationnement pour une durée limitée gratuite. Pour ce faire, l’automobiliste doit placer un disque derrière le pare-brise de son véhicule. Ce système permet d’assurer des rotations dans des zones à forte demande de parking. À Charleroi, il est utilisé en plusieurs endroits comme à la gare de Marchienne-au-Pont.

  1. Les habitants d’Oudsbergen doivent limiter leurs contacts, le port du masque y est à nouveau recommandé

    Les habitants d’Oudsbergen doivent limiter leurs contacts, le port du masque y est à nouveau recommandé

    La commune d’Oudsbergen, dans le Limbourg, connaît une forte augmentation de nouveaux cas de Covid-19: plus de 100 cas positifs ont été enregistrés en quinze jours (sur une population de quelque 23.000 habitants). En conséquence, le bourgmestre Marco Goossens (CD&V) demande à ses administrés de limiter le plus possible leurs contacts. Il leur est également conseillé d’à nouveau porter le masque dans les espaces clos et de forte affluence, rapporte HLN.
  2. La scan-car destinée à verbaliser les véhicules à Charleroi a été jugée illégale

    La scan-car destinée à verbaliser les véhicules à Charleroi a été jugée illégale

    Depuis mai 2017, une scan-car fait le tour des artères de Charleroi. Elle verbalise automatiquement les véhicules garés en voirie sans autorisation et sans ticket ou abonnement de stationnement. Ce véhicule analyse les plaques d’immatriculation et les compare avec les données enregistrées au dispatching de la Régie Communale Autonome (RCA) en charge de la gestion de certaines activités commerciales ou industrielles de la Ville de Charleroi.
  3. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.