À Herstal, utiliser des couches lavables peut être très avantageux

Plus écologiques et plus économiques, les couches lavables sont une bonne alternative aux couches jetables. Surtout que celles-ci contiennent parfois des substances qui peuvent être nocives pour les bébés. Pour favoriser l’utilisation des couches réutilisables, la Ville de Herstal met en place une prime.

Plein écran
Illustration. © Getty Images

À mesure que les consciences s’éveillent et que les citoyens font plus attention à leur empreinte écologique, les communes liégeoises font un pas de plus vers le zéro déchet et la mise en place de primes pour inciter tout un chacun à en faire de même. Ainsi, en novembre dernier, le conseil communal de Herstal a décidé d’accorder, à partir du 1er janvier 2020, une prime visant à favoriser l’utilisation de langes lavables pour les bébés. Une décision qui s’inscrit dans le cadre de la campagne “Objectif Zéro Déchet”. 

“Par enfant, l’utilisation de langes lavables au lieu de langes jetables permet en effet de passer de 1.000 à 150 kg de déchets produits”, indiquent les autorités communales. Les langes lavables sont dès lors plus écologiques et économiques, et ce, même si l’investissement à l’achat est important. C’est d’ailleurs pourquoi la Ville a mis en place cette prime. Le montant de celle-ci équivaut à 50 % des factures d’achat émises après le 1er janvier 2020, et est plafonné à 250€. Plusieurs factures d’achat peuvent être cumulées mais la prime est octroyée une seule fois par enfant de moins de deux ans et demi et par ménage.

Les couches jetables, mauvaises pour la santé ?

Outre l’aspect écologique et économique des couches lavables, il est aussi question de santé. En effet, plusieurs études ont été menées au sujet de leurs homologues jetables. Si certaines se voulaient rassurantes, d’autres étaient plus alarmistes, comme cette étude française réalisée au début de l’année 2019 par l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), qui révélait que certaines substances chimiques dérivées du pétrole, reconnues toxiques, perturbateurs endocriniens possibles ou sensibilisants cutanés, étaient présentes dans les couches à utilisation unique. Des substances qui ne comportent pas de danger grave et immédiat, mais qui peuvent représenter un risque pour la santé des bébés. 

En Belgique, en 2018, le SPF Santé publique avait détecté la présence de plusieurs substances, comme de l’alcool lourd, mais sans risque pour la santé. Une analyse sur 20 échantillons avait également révélé des traces de phtalates, de nonylphénol, de dioxines et de glyphosate. Le SPF Santé publique précisait toutefois que leur quantité ne représentait pas un risque pour les enfants.

Pour bénéficier de cette prime, il suffit que les jeunes parents introduisent une demande via le formulaire en ligne, en y joignant une copie de la ou les factures d’achat, ainsi qu'une copie de la composition de ménage. Plus d'informations ici.

Retrouvez toute l’actualité de la région de liège par ici.

  1. Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne
    Play
    Mise à jour

    Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne

    Une opération de recherche en mer du Nord est en cours au large de La Panne pour retrouver un groupe de migrants. Quinze personnes seraient montées à bord d'une embarcation cette nuit avec des vestes de sauvetage en vue d’effectuer la traversée jusqu’en Grande-Bretagne. Selon toute vraisemblance, elles auraient ensuite regagné le littoral et pris la fuite. Une partie du groupe a été retrouvée par les services de secours.
  2. Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Le 98ème Salon de l’auto de Bruxelles a fermé ses portes. Maintenant que le calme est revenu dans le palais du Heysel après un week-end de fermeture mouvementé, les marques de voitures démontent les stands. Mais qu’advient-il des voitures exposées, qui ont été observées sous toutes les coutures au cours des dix derniers jours ou encore celles qui ont été rayées par des membres du mouvement extinction rebellion? Sont-elles “remises à neuf”? Sont-elles vendues “comme neuves”? Peut-on les acheter avec une réduction?