Xavier Desgain (Ecolo) en compagnie du bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette (PS) et d’Eric Goffart (C+)
Plein écran
Xavier Desgain (Ecolo) en compagnie du bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette (PS) et d’Eric Goffart (C+) © Photo News

À l’heure de la COP25, Xavier Desgain décrit les projets écologiques de Charleroi

InterviewLa 25e conférence des Nations Unies sur le Climat (COP25) se déroule actuellement à Madrid en Espagne. La Belgique n’y fait pas bonne figure. Elle a échappé de peu au prix ‘Fossil of the Day’ qui jette le déshonneur sur les pays qui contribuent le moins à la lutte contre le réchauffement climatique. La Flandre a notamment bouclé son projet pour l’avenir à la toute dernière minute. Au niveau communal, la Ville de Charleroi veut apporter son écot à l’effort collectif.

  1. 55 jeunes arrêtés lors d’une fête illégale dans un champ à Gand

    55 jeunes arrêtés lors d’une fête illégale dans un champ à Gand

    Pas moins de 55 jeunes ont été arrêtés par la police lors d'une fête illégale dans un champ de maïs de dans l’arrondissement de Desteldonk, à Gand. Tous les participants ont écopé d’une amende de 250 euros. L’organisateur de la rave party risque quant à lui une sanction beaucoup plus lourde et devra passera devant le tribunal. Un jeune a également tenté de s’enfuir, mais a rapidement été rattrapé par les forces de l’ordre.
  2. Le procès Buizingen ne sera finalement pas le premier jugé à l'Otan

    Le procès Buizingen ne sera finalement pas le premier jugé à l'Otan

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a officiellement reporté, lundi, les débats dans le procès en appel de la catastrophe ferroviaire de Buizingen à mi-novembre prochain. Il a par ailleurs annoncé que le procès aura finalement lieu dans la salle des audiences solennelles de la cour d'appel de Bruxelles, suffisamment grande. Il ne se tiendra pas, comme il l'a été imaginé au départ, dans des bâtiments de l'Etat belge à Haren, qui étaient jusqu'il y a peu occupés par l'Otan, et où aura lieu plus tard le procès des attentats à Bruxelles. L'aménagement d'une grande salle d'audience sécurisée dans ces locaux n'est pas suffisamment avancé.
  3. Une centaine de fêtards évacués de la Citadelle de Namur

    Une centaine de fêtards évacués de la Citadelle de Namur

    Une centaine de fêtards ont été évacués de la Citadelle de Namur dans la nuit de samedi à dimanche, indique la police de Namur, confirmant une information de la Dernière Heure. Les attroupements à la Citadelle se sont produits après la fermeture des bars, fixée à 01h00 du matin. La police a dû intervenir sur le parking situé devant la parfumerie Delforge et sur celui du futur Pavillon numérique wallon, en cours de construction sur l'esplanade de la Citadelle.