Maxime Prévot, bourgmestre de Namur.
Plein écran
Maxime Prévot, bourgmestre de Namur. © BELGA

À Namur, les cafés et restaurants seront fermés avec effet immédiat en cas de non-respect des règles

Les établissements horeca namurois seront fermés avec effet immédiat en cas de non-respect des règles sanitaires par leur personnel, a annoncé jeudi le bourgmestre de la capitale wallonne, Maxime Prévot. A partir de lundi, une distance d'un mètre devra aussi être respectée entre les convives de tables différentes.

  1. Blankenberge, Nieuport et Zeebruges rendent le port du masque obligatoire sur la digue
    mise à jour

    Blankenber­ge, Nieuport et Zeebruges rendent le port du masque obligatoi­re sur la digue

    Le port du masque sera obligatoire sur la digue de Blankenberge, a indiqué la bourgmestre Daphné Dumery (N-VA) à Belga. Zeebruges a également pris cette décision, de même que Nieuport (pour les personnes de plus de 12 ans). Ces annonces surviennent après la décision du CNS de rendre le port du masque obligatoire dans les rues commerçantes et les lieux très fréquentés. Certaines autres communes du littoral recommandent fortement le port du masque.
  1. “Le risque de contamination dans les transports publics est minime”

    “Le risque de contamina­ti­on dans les transports publics est minime”

    Le risque d'être infecté par le coronavirus dans les transports publics est minime, ressort-il jeudi d'une étude menée par l'Union internationale des Transports publics (UITP). Fort de cet appui scientifique, le TEC tient à "restaurer la confiance des citoyens" et à rappeler que des mesures sont mises en place pour "réduire les risques sanitaires à un niveau gérable et acceptable par ses utilisateurs".
  2. Accusée de ne pas soutenir la lutte contre l’islamisme, Rajae Maouane réagit: “C’est malhonnête et populiste”

    Accusée de ne pas soutenir la lutte contre l’islamisme, Rajae Maouane réagit: “C’est malhonnête et populiste”

    Ce matin, la co-présidente des Verts, Rajae Maouane, a publié plusieurs images dans sa story Instagram afin de dénoncer les propos tenus par Gérald Darmanin concernant les rayons de “cuisine communautaire” dans les supermarchés français. Une initiative qui a fortement déplu à certains politiques qui l’accusent notamment de manquer de fermeté sur des sujets cruciaux comme l’islamisme politique. Face aux critiques, Rajae Maouane a pris la parole sur Twitter.