Plein écran
© Photo News

À partir du 1er janvier 2021, Bruxelles passera en zone 30 sur tout le territoire de la Région

La zone 30 sera généralisée dès 2021 dans la capitale, annonce Elke Van den Brandt (Groen), la nouvelle ministre bruxelloise de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière, dans Le Soir jeudi. Elle veut faire de la sécurité routière une priorité, et la zone 30 est au centre du dispositif. 

Plein écran
© Photo News

“Il faut apaiser la ville, améliorer le bien-être des habitants, sécuriser le trafic, faire diminuer le bruit (de 50 %), réduire la pollution”, justifie la ministre. À partir du 1er janvier 2021, le 30 km/heure deviendra la règle sur tout le territoire de la Région, à l’exception de grands axes structurants où le 50 km/h s’appliquera (et même quelques tronçons à 70 km/h). “À Bruxelles, l’automobiliste saura que, sauf avis contraire, il ne pourra dépasser le 30 km/h. C’est l’inverse de ce qui se passe aujourd’hui où le 30 est l’exception”.

Davantage de contrôles

Cette zone 30 sera davantage contrôlée et les automobilistes qui ne la respecteront pas seront donc aussi davantage sanctionnés. Pour ce faire, de nouveaux radars viendront s’ajouter au parc existant et la capacité de traitement des amendes passera de 200.000 à 350.000 par an.

Incitations à ralentir

La ministre compte aussi procéder à des aménagements de voiries incitant à ralentir. Les 30 “points noirs”, des zones à concentration d’accidents sur le territoire de la Région, seront tous résolus sous cette législature, promet Mme Van den Brandt.

Plein écran
Elke Van den Brandt © BELGA
  1. Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”
    Play
    Mise à jour

    Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”

    La ministre de la Santé publique Maggie De Block a tenu ces dernières heures un discours rassurant dans les médias au sujet des risques face au coronavirus en Belgique, où il n’y a eu jusqu’ici qu’un seul cas connu, une personne rapatriée de Wuhan en tout début de mois. Cette unique personne testée positive au virus ne présentait pas de symptômes, et a pu reprendre le cours normal de sa vie après une période de quarantaine. L’homme “est sorti de l’hôpital et se trouve à présent en Italie”, indique la ministre mardi en matinée au micro de LN24.
  2. Un sous-traitant décède sur le site de GSK  après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur
    Rixensart

    Un sous-trai­tant décède sur le site de GSK après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur

    Un sous-traitant est décédé des suites d’un accident de travail survenu mardi après-midi sur le site de l’entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) à Rixensart, a-t-on appris de source policière. Le quadragénaire avait été admis à l’hôpital après avoir été victime d’une chute de plusieurs mètres, avait indiqué peu avant à l’agence Belga l’auditeur du travail brabançon, confirmant une information de RTL Info publiée sur son site internet.