Illustration picture taken during an action of customs officers in the freight department at Brucargo, Brussels national airport in Zaventem, Wednesday 07 April 2021. The customs officers are protesting to ask more workers to face new missions. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE
Plein écran
Illustration picture taken during an action of customs officers in the freight department at Brucargo, Brussels national airport in Zaventem, Wednesday 07 April 2021. The customs officers are protesting to ask more workers to face new missions. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE © BELGA

Actions de zèle des douaniers jeudi dans les aéroports

Les fonctionnaires des douanes mèneront jeudi des actions de zèle dans les différents aéroports passagers du pays (Zaventem, Deurne, Wevelgem et Ostende). Ils dénoncent une façon de travailler trop rigide dans ces aéroports et un manque d’effectifs. L’aéroport de Charleroi ne devrait pas être concerné par le mouvement de jeudi, mais son tour viendra, avertissent les syndicats.

  1. Dave De Kock avait déjà causé la mort de Miguel, 2 ans: son papa réagit avec effroi

    Dave De Kock avait déjà causé la mort de Miguel, 2 ans: son papa réagit avec effroi

    Dave De Kock, le ravisseur et meurtrier du petit Dean (4 ans), avait déjà été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à 10 ans de prison pour avoir provoqué la mort d’un petit garçon de deux ans, Miguel Van Kriekinge. L’enfant avait été violemment projeté contre les barreaux de son lit et poussé dans les escaliers. Il l’avait également frappé avec un tube d’aspirateur.