Plein écran
© Rutger Lievens / DR

Ado tuée à Alost: le jeune conducteur sans permis avait bu

Le conducteur de la voiture dans laquelle Kayleigh Leemans, 14 ans, a perdu la vie dimanche dernier à Alost conduisait sous l’influence de l’alcool, a indiqué le parquet de Flandre-orientale à nos confrères de Het Laatste Nieuws. 

Dans la nuit de dimanche à lundi vers 2 heures du matin, une Fiat décapotable avec quatre occupants est entrée en collision avec un camion-remorque en stationnement sur une petite route de campagne à Nieuwekerken, à Alost. Kayleigh Leemans, 14 ans, a été tuée sur le coup. Elle aurait eu 15 ans la semaine prochaine. Le conducteur et une jeune fille sur le siège passager, tous deux âgés de 18 ans, ont été grièvement blessés. Un garçon de 16 ans s’en est lui sorti avec des blessures légères.

Pour rappel, X.M., 18 ans, ne disposait que d’un permis provisoire qui ne l’autorise pas à conduire entre 22h et 6h les vendredi, samedi, dimanche, la veille de jours fériés légaux et les jours fériés légaux. Il ne pouvait pas non plus emmener de passagers ne répondant pas aux conditions pour être guide de conduite, notamment le fait de posséder un permis depuis 8 ans.

Le parquet n’a pas souhaité divulguer le taux exact d’alcool dans le sang du jeune conducteur après la collision. Mais celui-ci dépasserait le maximum autorisé. Aucune trace de drogue n’a en revanche été retrouvée. Sur le véhicule, aucun défaut technique qui aurait pu causer l’accident n’a été décelé, a également révélé l’enquête.

X.M. est toujours dans un état grave à l’hôpital. Il n’a pas encore pu être interrogé. Il devra répondre de conduite sous l’influence de l’alcool, d’infractions aux règles du permis de conduire provisoire et d’homicide involontaire à l’occasion d’un accident de la route.